BIENVENUE SUR SUIVEZ LE ZÈBRE
LE BLOG DE MEL POINAS

Ici, on souhaite que chacun découvre et apprenne à vivre sereinement en étant HPI.

Découvre nos articles et outils concrets pour appréhender ces merveilleuses caractéristiques en toute simplicité.

Surdoué et pervers narcissique

HPI Surdoué et Pervers Narcissique

Pourquoi les HPI et les pervers narcissiques s’attirent-ils ?

Je me suis rendue compte, au fil des années de ma vie et de mes recherches que lorsqu’on est zèbre, on a tendance à être fascinés par les pervers narcissiques. Pour que ça n’arrive plus, j’ai décidé d’essayer de comprendre notre lien et notre rôle en tant que profil à haut potentiel dans cette relation toxique.

Le pervers narcissique : le talon d’Achille des petits zèbres.

Nous avons des structures totalement opposées avec des failles, qui, lorsqu’on est ensemble, se complètent. Explications.

Haut Potentiel et Pervers Narcissiques, des structures opposées, qui se complètent

Le pervers narcissique va rechercher des personnes optimistes, sympas, fun, toujours de bonne humeur, gentilles, à l’écoute et bienveillantes, qui aiment aider et surtout réparer les autres. Pourquoi les profils à haut potentiel sont les cibles favorites des pervers narcissiques ?

La surefficience mentale est un fonctionnement cognitif qui implique un haut niveau de pensées. Ce haut niveau de pensées explique que le cerveau remet en question tout ce sur quoi il s’interroge et il s’interroge en permanence.

Ce qui guide une personne surdouée c’est en premier lieu le doute parce qu’il y a une remise en question perpétuelle de tout ce qui l’entoure, y compris lui-même et sa vision sur le monde.

Ajouté à cela de fortes capacités d’empathie et un syndrome du sauveur assez prononcé et vous avez tous les ingrédients d’une personne facilement manipulable.

Les zèbres sont des idéalistes, ils veulent changer le monde et cherchent le meilleur partour, y compris chez des personnes avec des structures défaillantes au niveau émotionnel. 

Pourquoi le pervers narcissique est une personnalité défaillante au niveau émotionnel ?

Le pervers narcissique : un enfant en manque

On ne peut sortir un pervers narcissique de sa pathologie
Le pervers narcissique est souvent un enfant qui a souffert de manques ou qui s’est senti rejeté lors de sa phase de construction.

Je vous laisserais approfondir le sujet dans l’article sur les pervers narcissiques : c’est quoi un pervers narcissique

Vous y trouverez mes analyses suite à mes diverses lectures sur le sujet dont celle de Paul Claude Racamier, un des plus grands spécialistes des pervers narcissiques. On lui doit d’ailleurs le terme de pervers narcissique.

Paul-Claude Racamier dit que la perversion narcissique viendrait d’un problème de développement lié au Moi.

Le pervers narcissique agit comme un enfant capricieux dénué d’empathie.

Le pervers narcissique, l’enfant mal-aimé !

Paul Claude nous explique que le pervers narcissique réclame, manipule, ment, blesse, jusqu’à ce qu’il obtienne ce qu’il veut. Ce qu’il veut c’est faire porter son mal-être à sa victime, car, pour lui, ce mal-être est insupportable.

Ne vous y trompez pas, derrière une personnalité toxique, blessante et manipulatrice, les pervers narcissiques sont des personnes extrêmement malheureuses et très seules.

Ils sont incapables d’aimer et leur palette d’émotions est très limitée voire quasi inexistante. Ce manque d’émotions les pousse, encore une fois à se tourner vers des personnalités plus empathiques, sensibles et qui souffrent généralement de la peur de l’abandon.

HPI, le besoin irrationnel et constant d’amour du surdoué

Autre caractéristique des surdoués qui fait qu’il a tendance à être très attiré par les pervers narcissiques le besoin irrationnel et constant  de fusion et d’amour ! Ce besoin d’être aimé pour ce que l’on est, cet insatiable besoin de reconnaissance et cette très mauvaise tendance qui consiste à chercher l’approbation dans le regard de l’autre.

Le pervers narcissique sent ces différents besoins qui correspondent, chez les surdoués, à ses plus grandes peurs et ses plus grandes failles…
Pour un pervers narcissique il est alors très c’est facile de rendre un zèbre dépendant affectivement.

Les Zèbres, surdoués, HPI et le manque de confiance en soi 

Une fois que le pervers narcissique a décelé ces failles, la relation et le jeu vont pouvoir débuter. Le pervers narcissique va entrer en phase de séduction et devenir aux yeux du zèbre, la personne parfaite. En questionnant sa victime de façon assez habile pour connaître qu’elles sont ses attentes, quels sont ses rêves mais aussi ses peurs, il va avoir toutes les cartes en main pour manipuler sa victime. C’est ce qu’on appelle le LOVE BOMBING.

En quoi consiste le Love Bombing du Pervers Narcissique ?

Le love bombing consiste à donner des signes d’amour intenses très rapidement. En traduction française c’est littéralement le bombardement d’amour.

Cela se traduit par des déclarations d’amour, des attentions qui peuvent sembler démesurées, des cadeaux, un week-end, des bijoux, des invitations au restaurant, le besoin de se voir tout le temps, des messages du matin au soir, des projets sérieux après quelques semaines voire quelques jours… 

La personne est enjouée, vous êtes l’homme où la femme de sa vie. Tout est beau, magique, magnifique, merveilleux. Il y a cet effet conte de fées. Très vite, on ne peut plus vivre l’un sans l’autre et l’ensemble des pensées est accaparé par la relation amoureuse.

Cette méthode sert à rapidement créer une dépendance affective et déployer le piège dans lequel le pervers enferme sa victime.

Evidemment pour le zèbre qui s’est souvent senti rejeté ou en décalage, pour une fois que quelqu’un s’intéresse à lui et en plus lui fait croire qu’il aime pour sa différence, il a du mal à prendre du recul et comprendre qu’il se fait manipuler. 

C’est toute la force et le pouvoir du pervers narcissique, nous faire croire que c’est l’homme ou la femme idéale !

Durant cette phase là, le pervers narcissique lui-même essaye de se convaincre qu’il est tombé sur la bonne personne, que cette fois ça y est, lui et sa faille de la taille des abysses seront comblés !

C’est d’ailleurs plus ou moins le seul moment de sincérité qu’il y aura dans la relation. 

La lune de Miel avec le pervers narcissique, les premières failles.

Durant cette phase de lune de Miel, le PN essaye de nous montrer son visage idéal, idyllique et utilise la méthode de love bombing pour convaincre. La victime a l’impression de n’avoir jamais été aussi amoureuse, jamais aussi en phase avec quelqu’un, jamais aimé avec autant de passion et de fusion…  On partage les mêmes passions, les mêmes centres d’intérêt. On a les mêmes références, les mêmes attentes, les mêmes envies, la même vision du futur. L’idylle absolue. Ce que recherche le zèbre qui a besoin d’un amour intense et passionnel pour se sentir vivant.

Cependant, même lors de cette phase de lune de miel durant laquelle le pervers narcissique essaye de montrer son plus beau visage, il a des ratés ! Surtout que les surdoués sont très bien armés pour déceler le malaise  ou le mensonge.

L’intuition et le ressenti  du zèbre : I’ve got the power !

Les zèbres ont un fonctionnement cognitif qui leur permet d’avoir des sens très affûtés. Ils ressentent les émotions des autres. Même si le pervers narcissique est un acteur très habile, il est dénué d’émotion et les zèbres se rendent très vite compte de leur petit jeu sournois.

C’est ici que réside toute la contradiction et la perplexité de la relation surdoués / pervers narcissiques.

Pourquoi alors que ce sont des profils avec des capacités d’analyse des comportements humains exceptionnelles, ils n’arrivent pas à mettre des limites aux pervers narcissiques ?

Relation avec un PN, les premières doutes

Les zèbres possèdent une mémoire performante et repèrent facilement les choses illogiques ou qui n’ont pas de sens. Quand le pervers narcissique ment, et cela dès la période de lune de miel, un zèbre le sent et le sait !

Il y a cette petite voix qui l’accompagne et qui l’alerte, il sent qu’il y a un truc pas net, comme si quelque chose clochait. La première fois, on n’y prête pas attention, puis la deuxième, on le lui fait remarquer… Souvent, à cet instant, c’est la première douche froide, et malgré le love bombing, un petit doute s’installe.

Le pervers narcissique montre déjà une partie de son véritable visage et de ce qu’il est réellement. Le pervers narcissique est froid et calculateur. Il déteste perdre le contrôle et, durant cette phase de lune de miel, il va tester les limites de sa victime et voir ce qu’elle est capable d’endurer pour savoir jusqu’où il peut aller.

L’échelle progressive de l’emprise du Pervers narcissique sur sa victime

C est à la fois progressif car la manipulation mentale et l’emprise psychologique se fait au fur et à mesure et en même temps la violence physique peut arriver assez rapidement. J’entends souvent que chez le pervers narcissique, il n’y a pas de violence pysique mais uniquement de la violence psychologique.

Ce n’est pas tout à fait vrai, certains pervers narcissique vont être seulement dans la culpabilisation et l’emprise mais ceux qui souffrent d’une mauvaise gestion de la frustration et de la colère pourront en arriver aux mains et devenir violents.

La lune de miel peut durer de plusieurs semaines à 18 mois, notamment chez les femmes perverses narcissiques qui sont plus habiles à garder leur masque plus longtemps et à se convaincre qu’elles sont amoureuses de leur victime.

Le risque pour un zèbre c’est de ne pas écouter sa petite voix. Même s’il sent qu’il y a ce truc un peu malaisant, par manque de confiance il va préférer se persuader qu’il est parano, qu’il exagère la situation, que ce n’est pas si grave, on a tous nos défauts etc. Le PN va profiter de cette clémence pour prendre l’ascendant sur lui et développer de plus en plus son emprise.

Mon conseil, si vous êtes surdoués et que vous rencontrez quelqu’un qui met votre petite voix en alerte, laissez tomber et partez le plus loin possible de cette personne ! Quand il y a un doute, il n’y a pas de doute !

Faites-vous confiance, si vous trouvez que c’est louche,
c’est que ça l’est.

Peut-on changer un pervers narcissique ?

La relation HPI / pervers narcissique, est un sujet qui me tient particulièrement à coeur parce que j’ai eu besoin de comprendre pourquoi ces personnes étaient devenues comme ça. Pourquoi, on vit dans un monde où les gens ont tellement souffert qu’ils ont fini par se couper de leurs émotions positives : l’amour, le partage, la bienveillance, l’empathie, la joie…

Quand on est zèbre, on a tous un côté « Mère Thérésa ». On est persuadé qu’on peut aider et changer les autres. On a le syndrome de l’imposteur mais on a aussi le syndrome du sauveur. Pourtant, on ne peut pas changer un pervers narcissique, c’est lui qui nous change, et plus on passe de temps a ses côtés plus il nous rend fou.

Le pervers narcissique modifie notre façon de penser, c’est ce qu’on appelle le décervelage, et franchement, c’est super flippant. Non, on ne peut pas changer un Pervers Narcissique !

N’essayez pas de les faire changer parce que vous allez vous épuiser à croire que c’est possible et cela va vous user et vous coûter énormément d’énergie pour… RIEN ! De nombreux spécialistes dont Racamier, Bouchoux ou Nazare-Aga utilisent le qualificatif de vampires pour décrire leur fonctionnement. Un surnom qui leur va à la perfection.

Le pervers narcissique, un vampire moderne ?

Le pervers narcissique va aspirer votre vitalité, votre force mentale et physique, votre joie, votre bonne humeur, votre identité, votre structure, TOUT ce qui fait que vous êtes vous !

En plus de perdre votre temps, vous allez perdre votre joie de vivre, votre patience, votre bienveillance… Vous serez fatigué, épuisé et sur les nerfs la majorité du temps. Auprès d’une telle personne, vous deviendrez fade et l’ombre de vous même. 

Lorsqu’on côtoie un pervers narcissique, le plus grand risque est la perte d’identité. A force d’être malmené, vous perdez vos repères. Cela crée une confusion et vous finissez par ne plus savoir qui vous êtes.

Le pervers narcissique : une modification en profondeur de ce que vous êtes !

Je l’ai vécue. Je sais que les gens qui m’entourent ne comprennent pas. Tant qu’on ne l’a pas vécu, on ne peut pas comprendre. Je ne leur en veux pas. C’est ce qui est difficile après une telle relation. Le sentiment de solitude face à ce qu’on a pu ressentir et ce qu’on ressent encore !

Victime de PN, faire face au sentiment de solitude

Il y a celle que j’étais avant cette histoire et celle que je suis maintenant. La manipulation mentale est une expérience vraiment traumatisante. On ne sait plus qui on est, ce qui est normal, quel comportement avoir. L’estime de soi et la confiance en soi sont juste anéanties… Et même après un énorme travail, il reste toujours à l’intérieur quelque chose qui est définitivement brisée.

Je suis heureuse aujourd’hui, je me suis reconstruite, j’ai des personnes adorables et géniales autour de moi. Mais je ne serai plus jamais la même qu’avant et je l’accepte.

Accepter que l’on est changé par une histoire avec un PN

Le pervers narcissique vient complètement déstructurer nos perceptions mentales et il modifie en profondeur la logique de fonctionnement de nos cerveaux.

Aussi fou que cela puisse paraître, là encore, nous sommes des cibles privilégiées dans ce processus de manipulation et de déstructuration mentale et ce, malgré notre finesse d’esprit et notre grande intelligence.

Soyez intelligents, soyez résiliants, soyez forts !

La meilleure façon de se remette d’un pervers narcissique c’est d’être heureux. Alors on profite de nos points forts et de notre facilité à nous remettre en question pour repartir dans la bonne direction.

Pourquoi se distancier du point de vue du PN est essentiel.

Le pervers narcissique vous fera plus facilement croire que tout vient de vous et que tout est toujours de votre faute… Il va alterner entre chaud et froid, un jour il va être adorable, gentil, prévenant, séduisant et le lendemain froid, distant, sans raison apparente. Dans nos caractéristiques, on retrouve une forte tendance à nous culpabiliser et à nous remettre en question.

Ces doutes perpétuels peuvent parfois altérer notre jugement, bien que nous sommes plus qu’apte à avoir, en général, le bon jugement ! Mais, nous aimons faire plaisir aux autres et surtout à celle ou à celui qu’on aime d’amour…

Trouver le juste équilibre entre faire plaisir et se respecter sans outrepasser ses valeurs

On va donc vivre et se plier en quatre pour que l’autre est accès au bonheur et souvent au détriment de nous-mêmes… Je crois que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin ! Ça va être un régal pour cette personne qui vous côtoie.

L’avantage d’être surdoué, c’est notre faculté de résilience.

On peut, je pense plus facilement que des personnes non-surdouées, se remettre d’une relation avec un pervers narcissique, mais attention, cela demande du travail, de la patience et aussi l’envie et la volonté de demander de l’aide et de l’accepter.

Par contre, j’insiste vraiment, s’obstiner et rester dans une relation avec un pervers narcissique est une erreur et cela fait de vous sa ou son complice !

Quoiqu’il en soit, si vous avez des doutes sur une personne qui vous entoure, je vous souhaite beaucoup de courage et de force pour sortir de cette emprise.

Pour aller plus loin, lire aussi

Tu as aimé l’article ? N’ésites pas à le partager 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog Collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ? Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance-toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page