BIENVENUE SUR SUIVEZ LE ZÈBRE
LE BLOG DE MEL POINAS

Ici, on souhaite que chacun découvre et apprenne à vivre sereinement en étant HPI.

Découvre nos articles et outils concrets pour appréhender ces merveilleuses caractéristiques en toute simplicité.

La FAQ du HPI

Bienvenue sur le premier site dédié à 100% au HPI, le Haut Potentiel Intellectuel

Dans cette FAQ du HPI, on a répertorié toutes les questions que tu peux te poser sur ce fonctionnement cognitif singulier.

Chez Suivez le Zèbre, on s’intéresse aux HPI depuis plus de 5 ans. Mel Poinas, fondatrice du blog, a été détectée surdouée à l’âge adulte. Elle avait 30 ans à l’époque. Suite à la découverte de son HPI, elle a décidé de partager son parcours pour démocratiser le Haut Potentiel Intellectuel.

Prêt à découvrir plein d’infos sur le HPI et tenter de répondre aux multiples questions que tu te poses ? C’est parti !

Que signifie les lettres HPI ?

HPI c’est donc l’abréviation de Haut Potentiel Intellectuel.

Quelles sont les particularités d’un profil HPI ?

Selon la définition classique, une personne HPI est une personne dont le QI (le quotient intellectuel) est supérieur à la norme de deux écarts types. Le QI (quotient intellectuel) d’une personne considérée comme étant dans la norme se situe entre 90 et 110. Chez une personne à au potentiel intellectuel, le qui sera supérieur à 130.

Avec la découverte des différents profils de HPI, les psychologues appliquent en France une marge de tolérance considérant qu’on peut être HPI dés 125 de QI évalué pour les profils complexes.

Ce QI est mesuré entre 0 à 160. En théorie, d’après la courbe de Gauss utilisée pour évaluer le QI via l’échelle de Wechsler, un individu ne peut avoir au-delà de 160 de QI. Si vous avez regardé la série HPI de TF1, Morgane Alvaro, incarnée par Audrey Fleurot possède le QI maximum identifiable via ce test. Seul un pourcentage infime de personnes possèdent un tel QI. Au delà de 145 de QI, on parle de très haut quotient intellectuel donc de THPI (0,13% de la population et 0,0025% au-delà de 150 de QI, soit l’équivalent d’un individu sur 5000).

N’oublie pas que derrière le QI, il y a un être humain. Pour bien comprendre le HPI, l’accompagnement par un psychologue ou un neuropsychologue est essentiel.

Quels sont les synonymes du mot HPI ?

Les synonymes du mot HPI (haut potentiel intellectuel) sont les suivants :

  • surdoué
  • zèbre
  • surefficient
  • philo-cognitif
  • hyper pensant
  • enfant intellectuellement précoce
  • douance
  • précocité intellectuelle

Lorsque tu lis, entends ou visualises l’un de ces termes, il signifie exactement la même chose qu’être HPI. Les caractéristiques des personnes HPI correspondent à celle des surdoués, zèbres, surrefficients, philo-cognitifs, hyper pensant, enfants intellectuellement précoces (EIP).

Pourquoi zèbre pour HPI ? 

Cette appellation de zèbre pour désigner les personnes à haut potentiel nous vient de Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne, spécialiste du HPI.

Déjà, le zèbre est le seul équidés qu’on ne peut pas apprivoiser. Ensuite, même si au premier regard, les zèbres semblent tous identiques avec leurs rayures noires et blanches, de plus près, on se rend compte que leurs rayures sont toutes différentes. Elles sont comme des empreintes digitales. Chaque zèbre a une robe qui lui est propre.

Une belle allégorie pour définir ces profils HPI grâce à un terme qui s’éloigne des clichés, contrairement à HPI et surdoué qui sont plus galvaudés.

Si tu souhaites en savoir plus sur le terme de zèbre, je t’invite à lire notre article complet : pourquoi zèbre pour HPI

Et à l’étranger, comment appelle-t-on une personne HPI ?

En anglais, on utilise le terme GIFTED pour évoquer le HPI. On peut le traduire par doué ou don, cadeau. De ce fait, on retrouve moins cette notion de plus doué ou plus haut que les autres. La définition est plus neutre et suscite certainement moins d’incompréhension ou de jalousie.

Est-ce que le haut potentiel intellectuel est une maladie ?

Non, le HPI n’est ni une maladie ni un trouble de la personnalité, c’est un fonctionnement cognitif singulier du cerveau. On ne parle pas de diagnostic mais de détection ou d’identification. Si certains sites parle des symptômes du HPI, là encore, c’est une erreur. On parle de caractéristiques, pas de symptômes.

Attention si vous tombez sur des sites ou des blogs qui parlent de symptômes et de diagnostics en parlant du HPI, ce sont soit des médias grands publics qui ne sont pas spécialisés dans le HPI, soit des opportunistes qui surfent sur le sujet et le phénomène de mode.

Quelles sont les caractéristiques des HPI ?

1- un QI très proche ou supérieur à 130 (au test du WAIS)
2- l’émotivité
3- la sensibilité
4- la quête exacerbée de sens dans un monde qui n’en a pas
5- la justice absolue dans un monde rempli d’injustices
6- l’extralucidité sur le monde, les autres, la société, etc
7- la peur du rejet et la tendance à se transformer en caméléon
8- la pensée rapide et divergente (la pensée en arborescence n’a jamais été prouvée scientifiquement)
9- la résilience
10- la résonance accrue aux autres (humains, animaux, nature)
11- l’intolérance à la médiocrité, la stupidité, l’irrespect
12- le problème avec l’autorité (surtout quand elle est considérée comme illégitime)
13- le regard des autres
14- l’image de soi et la confiance en soi
15- la remise en question et les doutes perpétuels
16- la synesthésie (pas le cas de tous les HPI)
17- l’hyperesthésie
18- une tendance à être assez auto-centrée et à voir le monde uniquement par son propre prisme (je mets volontairement tendance pour tenter de tempérer et ne pas m’attirer les foudres de mes amis congénères zébrés)
19- tendance à vouloir avoir toujours raison (voir note précédente !)
20- un cerveau qui ne prend que très rarement de vacances !

Découvre notre article complet sur : les caractéristiques HPI

Combien y-a-t’il de personnes HPI en France ?

Aujourd’hui, on considère qu’entre 2% et 3% de la population française serait HPI mais c’est un chiffre à relativiser car de nombreuses personnes ne se font pas détecter.

Peut-on devenir HPI ?

On nait HPI et on meurt HPI. Le fonctionnement cognitif est là dès le développement de l’embryon.

Depuis l’enfance, la vitesse d’information transite à une vitesse de 3,5 mètres par seconde dans le cerveau d’un HPI (pour un QI de 130) contre 2 mètres par seconde chez une personne avec un QI de 100.

Plus la vitesse de transmission neuronale augmente plus le QI augmente (ça semble logique en fait) ! Il y a une densité du tissu neuronal et une facilité à faire des raccourcis dans le réseau synaptique.

Est-ce que le HPI est génétique ?

Le cerveau des profils HPI est plein de surprise et de particularités. Les découvertes concernant ce fonctionnement sont encore très récentes ! Un peu plus d’un siècle. Les neuropsychologues ne peuvent l’affirmer à 100% et de nouvelles études sont en cours.

Chez Suivez le zèbre, on n’est ni psychologue, ni neuropsychologue, mais on a hâte que les psychologues démontrent le lien d’hérédité et de génétique dans le HPI ! C’est pas un hasard si le slogan du blog c’est un zèbre peut en cacher un autre.

En général, quand un HPI est identifié dans une famille, d’autres suivent ; que ce soit les parents, la fratrie, les oncles, tantes, cousins…

Comment faire si je souhaite savoir si je suis HPI ?

En France, à l’heure actuelle, il y a qu’un seul moyen d’être détecté HPI lorsqu’on est adulte, c’est de passer un test nommé le WAIS via un psychologue ou un neuropsychologue spécialisé dans la Neuro diversité et notamment le haut potentiel intellectuel.

Pour les enfants, à partir de 6 ans et jusqu’à la veille des 17 ans, on passe l’équivalent du WAIS, un test intitulé le WISC.

C’est quoi le WAIS ?

Le test du WAIS 4, qui vient de l’Anglais Wechsler Adult Intelligence Scale, est un test psychométrique qui permet de mesurer le quotient intellectuel d’un individu et détecter un possible HPI

A l’issue du test, un QI brut global est calculé. Le psychologue analyse l’anamnèse et le test de QI pour déterminer s’il est HPI. En dessous de 130 au test de QI, certains psychologues ne valident pas un HPI mais parle de fonctionnement HPI. L’anamnèse et des résultats hétérogènes viennent confirmer la piste du Haut Potentiel.  

Si tu souhaites en savoir plus, je t’invite à lire notre article complet : le test du WAIS

Comment se déroule le test du WAIS ?

Le test est composé de trois grandes étapes. Le psychologue spécialisé va d’abord procéder à une analyse de l’anamnèse. L’anamnèse est une rétrospective du parcours de la personne. Si le psychologue décèle un fonctionnement singulier alors il proposera de passer le test. Ensuite, après l’évaluation, il rend le bilan psychologique sous forme de livret.

Le test est composé d’une dizaine d’exercices et dure entre 1h30 et 2h. Pour résumer le test c’est :

  • Un premier entretien d’une heure
  • Le passage du test WAIS, deux heures
  • La correction du test par votre psychologue
  • L’entretien debrief du WAIS d’une heure en face à face
  • La remise du livret avec l’ensemble du Bilan et les résultats de vos tests et subtests

Où et avec qui passer le test du WAIS ? 

Si tu souhaites passer le test du WAIS dans les meilleures conditions avec un psychologue testé, validé et approuvé par les lecteurs de Suivez le Zèbre, rendez-vous dans notre annuaire des psychologues et neuropsychologues spécialisés HPI.

Quel est le tarif pour passer le WAIS ?

Les tests pour détecter le HPI sont onéreux. Vous devrez compter entre 350 et 500 euros suivant les régions pour le passage du WAIS

Quel est le tarif pour passer le test WISC ?

Tout comme le WAIS, pour le passage du WISCm il faudra débourser 300 à 500 euros.

Les tests de QI en ligne sont-ils fiables ?

Chez Suivez le Zèbre on te déconseille de faire des tests payants en ligne quel qu’il soit. Même si certains blogs sont bienveillants et se financent grâce à ces tests, l’énorme majorité sont des arnaques. On ne peut pas détecter et évaluer un HPI via un test sur internet. Seuls un psychologue ou un neuropsychologue est habilité à faire passer un WAIS.

Existe-t-il d’autres tests capables de détecter un HPI ?

En France, seul le WAIS est utilisé et c’est le SEUL & UNIQUE test viable et valable pour identifier un HPI. Les psychanalystes et les coachs ne sont pas formés ni diplômés pour identifier des profils HPI.

Vous trouverez d’autres formes de tests comme le test de Mary Rocamora. Tout comme le test HPI présent sur Suivez le Zèbre, il s’agit de prétests pour se rassurer mais ne sont pas suffisant pour déterminer un HPI.

Si à l’issue du test, je ne suis pas identifié HPI ? 

Si le test du WAIS n’est pas à la hauteur de tes espérances, ce n’est pas grave. Tu auras désormais plus de connaissances et de précisions sur ton fonctionnement. Le test n’est pas là pour étiqueter ou catégoriser des individus, il nous aide à avoir une meilleure compréhension de nous-même.

Si le psychologue est compétent, vous repartirez du cabinet avec un bilan psychologique détaillant les différents indices, vos résultats et l’analyse du psychologue. Vous saurez sur quels axes poursuivre votre quête d’identité.

Le test est-il une obligation ?

Non, pas du tout. Le test n’est pas une fin en soi. Si tu ne souhaites pas le passer aucun souci. Certaines personnes ne ressentent pas le besoin de le passer car ils n’ont pas besoin d’être validés. Savoir ou ne pas savoir qu’ils sont HPI ne changent rien à leur quotidien.

Parfois, on se sent juste pas prêts et on a besoin d’un peu plus de temps pour prendre sa décision. La peur de l’échec peut être un frein important. Fais-toi confiance ! Et attention aux auto détections qui peuvent parfois dériver sur une posture ou un discours sectaire et qui décrédibilise la notion de HPI.

Peut-on être HPI et Hypersensible ?

Là encore, il n’y a pas consensus dans la communauté neuroscientifique. Tout comme pour l’hérédité et la génétique, chez Suivez le zèbre, on est persuadé que les fonctions cognitives plus développées sont vectrices d’une hypersensibilité ou haute sensibilité* (observatoire de la sensibilité). Maintenant, on attend que les scientifiques le prouvent 😉

Peut-on entre HPI et HPE ?

Le HPE serait un haut potentiel émotionnel c’est à dire une capacité à bien gérer ses 2motions et à parfaitement identifier celles des autres. Ici, pas de consensus, scientifiquement la notion de HPE n’existe pas et elle n’a pas été prouvée. Le HPE est confondu avec le Quotient Emotionnel, concept développé par le psychologue Daniel Goldman en 1995 dans son ouvrage, best-seller, intitulé intelligence émotionnelle.

Pourquoi cette confusion entre le Quotient Emotionnel (le concept de Goleman) et le HPE ?

Tout simplement parce que Goleman, bien accompagnée par son équipe marketing a intitulé son livre : Intelligence Emotionnelle. Lorsqu’on évoque le HPI, une des premières notions qui vient en tête c’est l’intelligence. Une personne HPi serait plus intelligente qu’une personne dans la norme parce qu’elle a un QI plus élevé comme on l’a vu précedemment.

QI plus élevé = HPI et donc par raccourci QE plus élevé = HPE

Sauf qu’à la différence du QI et du HPI qui est inné, le QE c’est de l’acquis. En travaillant sur soi-même, on peut développer et cultiver son QE. Bon, on pourrait éventuellement admettre cette notion de HPE si de nombreux psychologues mal intentionnés me surfaient pas sur cette notion de HPE en faisant passer des tests payants dessus.

Autant pour le HPI, dans la recherche de compréhension de son propre fonctionnement il y a du sens à passer le WAIS, surtout quand on se sent en décalage et qu’on souhaite des réponses. Par contre, les tests de QE sont essentiellement utilisés par les recruteurs en entreprise et grandes écoles ! Pourquoi ? Parce que certains jobs demandent une parfaite maitrise des émotions, une bonne empathie, une juste confiance en soi et des facilités dans les relations aux autres.

Quelles sont les caractéristiques (supposées) des profils HPE

Quand on regarde de plus près les différents sites qui réfèrencent ces caractéristiques, c’est un savant mélange de caractéristiques du HPI et de l’hypersensibilité. Comme chez Suivez le Zèbre on pense qu’un HPI est hypersensible alors un HPI = un HPE. Sauf que le HPI fait peur car il y a le I d’intellectuel. Et intellectuel ça rappelle intelligence… Et nous revoilà dans les clichés liés au HPI.

Je ne suis pas intelligent mais je ressens plein de choses, j’ai une sensibilité particulière, des valeurs fortes, une bonne analyse de mon comportement et celui des autres, je sais ce que je veux alors je suis HPE. Non, non et non. Tu es certainement HPI car la cognition est intrinsèquement liée aux émotions. C’est l’interprétation faite par l’analyse de l’environnement qui va déclencher une émotion. Le réseau synaptique, les neurotransnetteurs, la vitesse de l’influx nerveux… comme vu précédemment.

Le HPE n’a jamais été démontré ni validé scientifiquement. Il n’a aucune origine fondée, aucun fondateur, aucune date, aucune étude . C’est un concept marketing récent qui surf sur la vague de la société inclusive et de l’engouement pour la neurodiversité.

C’est pourquoi vous ne trouverez rien sur le HPE sur Suivez le Zèbre.

Être HPI, inconvénient ou avantage? 

Ni l’un ni l’autre ! Être HPI, c’est un fonctionnement pas une identité, pas un statut social, pas un gage de bonheur ou de malheur mais c’est une aventure, celle de la quête d’identité ! Et, HPI ou non, on y est tous confrontés.

Quels livres je peux lire si je m’intéresse au HPI ?

Si tu souhaites te renseigner et découvrir plus d’infos, bienvenue à la bibliothèque du zèbre !

Comment faire avec mon entourage ?

On peut se sentir parfois incompris par les autres, mais ce n’est pas grave. Le plus important est de se sentir bien avec soi-même <3.

Tu peux aller plus loin dans ta compréhension avec le livre Suivez le Zèbre, l'histoire de Mel Poinas, la fondatrice du blog.

Livre Suivez le Zèbre Mel POINAS

Ou découvrir le HPI grâce à Zoé et Zola, les personnages du roman graphique HPI ! La première BD adulte sur le Haut Potentiel ou trouver un livre qui te plait sur la Boutique du Zèbre.

Rendez-vous sur notre page qui référence les livres qu'on trouve le plus sympa sur le HPI : Meilleurs livres sur le HPI

Merci ! À bientôt sur Instagram, Facebook et le blog
L'équipe de Suivez le Zébre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ?
Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page