BIENVENUE SUR SUIVEZ LE ZÈBRE
LE BLOG DE MEL POINAS

Ici, on souhaite que chacun découvre et apprenne à vivre sereinement en étant HPI.

Découvre nos articles et outils concrets pour appréhender ces merveilleuses caractéristiques en toute simplicité.

HPE, Haut Potentiel Émotionnel, Kézako ?

HPE-Haut-Potentiel-Emotionnel

Dans quelques jours, le blog Suivez le Zèbre fêtera ses 5 ans. 2017, Je suis Mel Poinas, la fondatrice du blog. J’ai commencé à m’intéresser au HPI après avoir été moi-même détectée.

Depuis quelques années, le HPI suscite un véritable engouement et est devenu un vrai phénomène de mode. Chez Suivez le zèbre, ce n’est pas pour nous déplaire, bien au contraire. On préfère que les gens s’y intéressent même s’il y encore quelques clichés qui perdurent.

Si la communauté neuroscientifique semble plus ou moins en phase sur le Haut potentiel, un nouveau concept qui déchaine les passions a fait son apparition : le HPE !

D’où vient le terme Haut Potentiel Émotionnel HPE ?

Le HPE est un concept inventé par la psychanalyste un brin controversée, Raymonde Hazan et repris par certains praticiens. On aimerait beaucoup te donner une définition claire de ce qu’est le HPE mais c’est un peu le flou artistique !

Même Raymonde Hazan affirme dans une de ses vidéos très récente que son concept a été complètement détournée en expliquant que le HPE sans le HPI n’a aucun sens ! On te conseille de la regarder jusqu’au bout.

On n’a jamais lu les livres de Raymonde Hazan mais on a bien aimé son côté décalé et authentique ! 😁

Beaucoup de nos nouveaux lecteurs nous interpellent sur ce sujet du HPE. Cela prend des proportions parfois assez spectaculaires car quand on explique que le HPE n’est pas une notion reconnue par la communauté scientifique mais une invention de Raymonde Hazan reprise par certains pour en faire un business, on se prend les foudres de certains ! Si, si, je t’assure…

Comme on adore démocratiser le HPI mais qu’on n’aime pas trop les charlatans et se faire insulter, on s’est dit qu’il était temps de faire un article dédié au HPE.

Le HPE, ce concept détourné sur lequel des professionnels se font de l’argent !

Voilà le genre de définition que vous pouvez lire sur des sites peu scrupuleux soi-disant tenus par des psychologues (Raymonde en parle aussi dans sa vidéo !) : Le HPE c’est : un haut potentiel émotionnel qui correspond à une intelligence émotionnelle très supérieure à celle des personnes de sa classe d’âge – un quotient émotionnel (QE) parmi les 2,3% les plus élevés. C’est une forme de douance caractérisée par des capacités émotionnelles très développées.

Cette définition est un copié-collé de celle du HPI sauf qu’on a modifié le I de Intellectuel par le E de Émotionnel. Cependant on ne peut pas comparer ces deux concepts. Déjà car, on n’a aucune idée du pourcentage de personnes qui pourraient être concernées, le HPE étant une notion sans fondement ni étude scientifique de la part de sa créatrice ou d’autres spécialistes…

Tentons une approche différente ! Pourquoi le concept HPE inventé par Raymonde Hazan a explosé comme une bombe ces dernières années et a créé un engouement et un raz de marée qui l’a complètement dépassée ?

HPE, un terme qui cache plusieurs concepts

En effet, pour comprendre la montée en puissance de ce terme : HPE, il est important d’identifier ce qu’il représente pour les personnes se retrouvant dans ce concept.

  • Haute gestion et maîtrise de tes émotions
  • Hypersensible ou hautement sensible, tu ressens tout très fort
  • Une sur-empathie où tu as toujours l’impression d’avoir l’émotion au bord des lèvres

Quand on échange avec nos lecteurs sur le HPE, on est plutôt confronté aux deux dernières propositions : hypersensibles et sur-empathie. Pourtant la définition à laquelle le HPE correspondrait le mieux serait la première : une capacité à très bien se connaître et maitriser ses émotions et ses réactions.

Le HPI est un fonctionnement cognitif associé à la mesure du QI (quotient intellectuel). On peut comprendre que ceux qui se sont intéressés au QE (quotient émotionnel) ont fait le parallèle avec le HPI.

C’est quoi le QE ?

En 1987, dans un article publié dans Mensa Magazine, le Dr Keith Beasley utilise le terme « quotient émotionnel ». Oui, le Mensa Magazine, donc on était déjà dans une volonté d’évaluer l’intelligence émotionnelle. D’ailleurs en 1985, Wayne Payne, utilise pour la première fois dans sa thèse de doctorat le terme « intelligence émotionnelle ».

Ce concept d’intelligence émotionnelle est finalement théorisé en 1990 par deux psychologues américains Peter Salovey et John Mayer puis par le psychologue Daniel Goleman qui rendra le concept de QE populaire. Poursuivant les recherches de ses deux contemporains, il publie 1995 les résultats de son étude dans son livre Emotional Intelligence, le best seller vendu à des millions d’exemplaires.

Alors le HPE, c’est inné ou acquis ?

Si on se base sur le QE (quotient émotionnel) pour définir le HPE comme on se base sur le QI (quotient intellectuel) pour définir le HPI alors c’est là que les deux notions diffèrent. Le HPI est génétique et inné. Le QI varie peu pendant la vie d’un individu. On nait HPI, on meurt HPI. Or, on peut travailler son QE et devenir HPE car l’intelligence émotionnelle c’est de l’acquis.

Ce qui veut dire que tout le monde pourrait devenir HPE ! Cela contredit donc la définition vu en introduction d’un psychologue qui affirme que ces hautes capacités émotionnelles concernent 2,3% de la population.

Les caractéristiques de l’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle regroupent les capacités liées à :

  • la compréhension de ses propres émotions : une conscience émotionnelle de soi très objective. Elles sont capables de percevoir leur propre état avec beaucoup de facilité, ses causes, et donc en parler et y trouver des solutions.
  • l’empathie : elles reconnaissent souvent facilement les émotions des autres, même sans information verbale ou explicite. Elles peuvent ressentir ces émotions pour mieux les comprendre, sans pour autant se laisser envahir par celles-ci.
  • des facultés relationnelles et de leadership. Ce sont d’excellents leaders et orateurs. Optimistes, à l’écoute des sentiments des autres, et forces de propositions, elles aident à avancer et sont une force dans le monde du management.

Ce sont des personnes qui ont également une parfaite maîtrise de leur égo et qui ne se laissent pas envahir. Elles sont capables :

  • d’accepter les critiques et les responsabilités
  • d’aller de l’avant après avoir commis une erreur
  • de dire non quand c’est nécessaire
  • de partager ses sentiments avec les autres
  • de résoudre les problèmes d’une manière qui convient à tout le monde
  • d’avoir de l’empathie pour les autres
  • d’avoir une grande capacité d’écoute
  • de savoir pourquoi on fait ce qu’on fait
  • de ne pas porter de jugement sur les autres

Conclusion, le HPE, ça existe ou pas ?

Depuis l’apparition de ce terme, tout le monde s’est fait une opinion sur le sujet. Une recherche rapide Google pour HPE propose plus de 62 millions de résultats. Et oui, quand-même ! Pour info, c’est plus que le HPI mais HPE c’est aussi Hewlett Pacard Industry 😁.

Chez Suivez le Zèbre, on est très favorable à ce que chacun trouve sa place dans le monde. Quand on est HPI, on ressent tout de manière très intense. Cela peut engendrer des décalages ou une mauvaise gestion des émotions. Travailler son intelligence émotionnelle nous semble très important voire essentiel pour les personnes à Haut Potentiel.

Mais, si on répond à la question, comme on vient de le voir, concrètement, non ça n’existe pas sous la forme d’un haut potentiel émotionnel mesurable, identifiable et reconnu. Après peut-être que Raymonde Hazan possède des dons de voyance et que des spécialistes seront en capacités de le prouver plus tard, qui sait ?

Et les tests de personnalités (HPI / HPE) ?

Les tests de personnalités qui évaluent le potentiel émotionnel permettent surtout d’apprendre à connaître et comprendre ton fonctionnement. Mais encore une fois, attention aux charlatans et aux tests payants en ligne qui sont devenus des vrais business. J’ai moi-même passé ce genre de tests pour enseigner dans mon école, tu trouveras mes résultats dans l’article sur le HPI.

Préfère des professionnels qui favorisent le terme d’intelligence émotionnelle à celui de HPE et si ton psychologue utilise ce terme, demande-lui ce qu’il entend par HPE et s’il sait quel est son origine 😉.

Pour aller plus loin sur ce thème, lire aussi

Tu as aimé l’article ? Hésites pas à le partager 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog Collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ? Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance-toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page