BIENVENUE SUR SUIVEZ LE ZÈBRE
LE BLOG DE MEL POINAS

Ici, on souhaite que chacun découvre et apprenne à vivre sereinement en étant HPI.

Découvre nos articles et outils concrets pour appréhender ces merveilleuses caractéristiques en toute simplicité.

HPI et hypersensible ?

un-surdoue-est-il-forcement-hypersensible

Un HPI est-il forcément hypersensible ?

Je vous avoue que cet article me trotte dans la tête depuis un moment ! Pourquoi ? Je suis HPI et je suis aussi hypersensible. Pour moi, il était jusqu’alors évident que zèbre = hypersensible ! Mais, je lis et découvre de nouvelles et nombreuses définitions et caractéristiques qu’on prête aux surdoués. Dont certaines semblent être affirmées d’une manière qui, parfois, me déconcerte !

Alors qui croire ? Qui a raison ? Qui a tort ? Eh bien, personne !

Je crois que la recherche de la vérité nous positionne d’entrée dans l’erreur. Avoir raison à tout prix est un problème d’égo. La douance est une découverte de la psychologie. Pour comprendre ce qui anime la communauté de neuropsychologues et psychologues actuels, il nous faudra refaire un peu l’Histoire !

L’émergence de la psychologie

Étymologiquement, la psychologie vient du grec psyché (âme) et de logos (parole, discours). C’est le discours de l’âme ! Pour faire simple, la psychologie c’est l’étude scientifique des comportements de l’être humain, de ses processus mentaux, de son activité mentale et cérébrale.

La psychologie possède plusieurs courants, tout comme la philosophie (stoïciens, épicuriens, anarchistes, existentialistes, féministes, etc) tout comme la douance aujourd’hui. 

Les différentes écoles ou courants de pensée en psychologie

Je pense qu’il est important de rappeler qu’aux prémices de la psychologie, il y avait plusieurs courants de pensée. On peut citer rapidement :
– La psychanalyse qui se subdivise en plusieurs courants donc les plus connus : Freud, Jung et Lacan
– La psychothérapie comportementale : les TCC (thérapie cognitivo-comportementale) que j’adore et dont je vous parle régulièrement
– L’Hypnose
– L’EMDR
– La psychologie humaniste
– etc

Malgré leur divergence initiale, certains praticiens issus de la psychanalyse peuvent utiliser différents outils mis en exergue par d’autres écoles de pensée afin de soulager et aider leur patient à guérir leurs blessures intérieures, à mieux se comprendre, à avancer

Parce que la finalité, c’est ça : aider l’être humain à se comprendre ! 

La douance, une découverte récente

Tout comme la psychologie moderne est un concept récent (XIX, XX et XXIe siècles), l’étude du QI l’est encore plus (début du XXe siècle, 1905, sous l’impulsion de Binet et Simon et leur échelle métrique de l’intelligence). Mais l’échelle de Wechsler utilisée pour passer le WAIS date de 1955, soit à peine 70 ans ! À l’échelle de l’humanité, une goutte d’eau dans la mer.

Douance : différents termes pour un même concept ?

Le terme surdoué est utilisé pour la première fois en 1946 à Genève par le docteur Julian de Ajuriaguerra pour désigner un enfant « qui possède des aptitudes supérieures qui dépassent nettement la moyenne des capacités des enfants de son âge« .

Par la suite, le terme est également utilisé pour parler des adultes. Dans les années 2000 apparaît l’expression Haut Potentiel Intellectuel, puis Zèbre, inventé par Jeanne Siaud-Facchin.

Nous voici donc avec trois noms différents qui veulent visiblement dire la même chose. Fanny Nusbaum, Olivier Revol et Dominic Sappey-Marinier sortent en 2019 les philo-cognitifs

Il y a encore peu de temps, j’étais persuadée qu’être surdoué c’était avoir des capacités cognitives importantes et avoir une sensibilité exacerbée. J’étais assez convaincue par l’école Jeanne Siaud-Facchin et le livre Trop Intelligent pour être heureux. Mais voilà, j’ai découvert aussi Fanny Nusbaum, et je dois dire que je me retrouve aussi beaucoup dans ce qu’elle affirme même si le concept de douance n’y est pas exprimée de la même manière. Comme quoi, il y a que les cons qui ne changent pas d’avis !

Les différentes « écoles » de la douance

Jeanne Siaud-Facchin : Zèbre

Sa définition du Haut Potentiel dans son livre « Trop Intelligent pour être heureux » :

  • Être surdoué associe un très haut niveau de ressources intellectuellesune intelligence hors normesd’immenses capacités de compréhensiond’analyse, de mémorisation ET une sensibilitéune émotivitéune réceptivité affectiveune perception des cinq sensune clairvoyance dont l’ampleur et l’intensité envahissent le champ de la pensée. Les deux facettes sont TOUJOURS intriquées.

On comprend alors que chez Jeanne Siaud-Facchin, la douance chez le zèbre s’exprime par des capacités cognitives énormes et une sensibilité exacerbée. Ce n’est pas dit explicitement mais l’hypersensibilité est une caractéristique des zèbres.

Fanny Nusbaum : Philo-Cognitifs

J’aime beaucoup Fanny Nusbaum, déjà parce qu’elle travaille sur des expériences scientifiques afin d’appuyer ses théories, ce qui me rassure, moi qui aime bien les trucs rationnels et puis parce qu’elle est disruptive dans son approche de la douance. Elle fait bouger les lignes et elle remet en cause ce qu’on savait jusqu’alors mais de manière constructive.

Elle est à l’origine d’une étude via IRM sur des enfants pour démontrer le fonctionnement du cerveau. C’est à elle qu’on doit la découverte de deux profils : LAMINAIRE & COMPLEXE.

Ce qui est surtout intéressant chez Fanny Nusbaum, c’est le rapport qu’elle fait entre capacités cognitives, intelligence et performance. Pour la première fois, une neuropsychologue lie l’humain à son environnement et explique que l’intelligence, ça se travaille. On pourrait compenser l’inné avec de l’acquis.

Pour elle, l’intelligence ne vient pas du QI mais de la manière dont une personne est capable de l’utiliser dans son environnement.  Elle donne l’exemple d’une personne qui aurait 150 de QI et qui ne serait pas forcément intelligente parce qu’elle ne parviendrait pas à raisonner au sein de son écosystème. Un personne avec un QI de 150 aurait de grandes capacités de raisonnement, faut-il encore que cette intelligence trouve sa place dans son environnement.

Pour Fanny Nusbaum, capacités et intelligence ne sont pas la même chose. L’intelligence est un état et non une capacité intrinsèque. J’aime beaucoup ce concept d’éclair de génie à certains moments, accessible à chacun d’entre nous !

 Elle n’utilise pas Haut Potentiel, Surdoué ou Zèbre mais parle de Philo-cognitifs. Son nouveau livre : le secret des performants vient de paraître et explique ce nouveau concept.

Monique de Kermadec

Chez Monique de Kermadec, on retrouve cette double caractéristique QI + Hypersensibilité. Dans une interview réalisée pour le magazine psychologie en février 2020, elle confiait : « Les adultes surdoués souffrent souvent d’un sentiment d’incompréhension. Ce sont des personnes hypersensibles, dont la grande émotivité peut être source de fragilité. Nombre d’entre elles sont parfois dépassées par leurs émotions ou connaissent des difficultés pour créer du lien avec les autres.« 
Pour Monique, un surdoué est hypersensible.

Arielle ADA

Pour Arielle ADA, elle affrme également que l’enfant doué possède cette hypersensibilité : « Il faut le comprendre et ne pas s’étonner de ses réactions qui sont le fruit d’une imagination et d’une sensibilité exacerbées » explique-t-elle dans une interview accordée au magazine le journal des femmes en mars 2021.

Christel Petitcollin : les surréficients et Je pense trop !

Christel Petitcollin n’utilise pas les termes de surdouance ou d’intelligence et c’est volontaire de sa part. Elle explique que les gens qui pensent trop ont du mal à se reconnaître dans ces notions qui mettent en avant le QI.  Elle met en avant le cerveau droit, l’hyperesthésie, l’hypersensibilité, la pensée en arborescence. On retrouve ici, de manière sous-jacente l’idée que surdoué égale hypersensible (une hypersensibilité au monde, une hypersensibilité des 5 sens). Mais, elle pose la question : finalement qu’est-ce que c’est l’intelligence dans son interview accorde à la Télé de Lilou ? (Excellente question Christel !).

Charlotte Parzyjagla

Les surdoués sont très différents et ceux qu’elles croisent dans son cabinet ne sont pas tous hypersensibles. C’est ce qu’explique Charlotte Parzyjagla dans un billet d’humeur remarqué en 2019,  « Tous HP ? Folie d’un engouement et d’une désinformation »  : « Prenons l’exemple de l’hypersensibilité. Les surdoués seraient particulièrement hypersensibles. J’en connais qui sont très froids. Oui, oui ! On me rétorquera que c’est une protection ou qu’ils sont peut-être autistes. Je répondrai que je ne connais que très peu de personnes chez qui la froideur n’est pas une protection et que beaucoup d’autistes sont très sensibles. » 

Pas de doute, pour Charlotte Parzyjagla, l’hypersensibilité n’est pas une caractéristique des profils à Haut Potentiel.

Stéphanie Aubertin

Elle s’exprime dans Meta de Choc : contes et légendes de l’intelligence : pour elle, voici les plus grandes idées reçues sur les surdoués :
– hypersensibilité (dont l’hyperesthésie, la réactivité émotionnelle, un potentiel émotionnel, une sur empathie, ascenseur émotionnel, sensible à l’injustice)
– pensée divergente ou arborescence

Stéphanie Aubertin c’est l’anti Jeanne Siaud-Facchin (il suffit d’écouter 3 min du dernier méta de choc pour le comprendre). Un surdoué n’est pas forcément hypersensible.

Raymonde Hazan

Elle est controversée dans le milieu de la douance. On lui doit le concept de HPE : Haut Potentiel Emotionnel. Ce concept n’a jamais été démontré scientifiquement.

Concept et pensée sur la douance : ce qu’il faut retenir

Je n’ai pas listé tous les spécialistes du Haut Potentiel mais ceux qui s’expriment le plus dans ce domaine. (J’aurais aussi pu parler d’Olivier Revol qui co-écrit avec Fanny Nusbaum, ce sera pour une autre fois promis). Quoiqu’il en soit, force est de constater qu’on prend de plus en plus le sujet avec des (GROSSES) pincettes !

Même les neuropsychologues ne semblent pas arriver à se mettre d’accord sur ce qu’est un profil à Haut Potentiel. Ils s’opposent carrément sur certaines caractéristiques et parfois avec virulence. De la bienveillance, que diable !

Je crois que ce qu’il faut retenir c’est l’ouverture du débat. 

QI > 130 pour certains, QI >125 pour d’autres, hypersensibilité, hyperesthésie… On cherche, on se pose des questions. Finalement, le plus important ce n’est pas tant de savoir qui a raison ou qui a tort, le plus important c’est que grâce à ce débat, chaque personne se laisse une chance d’apprendre à se connaître

Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait 10 fois le tour du monde. Mais celui qui a fait 1 seule fois le tour de lui-même.

Gandhi.

Voilà à quoi doit servir la psychologie ! Cherchons, interrogeons-nous, supposons ! Continuons à être des explorateurs dans cette magnifique aventure qu’est le cerveau humain ! Et si vous croisez quelqu’un qui est 100% sûr de ce qu’il affirme, pensez à notre ami Socrate : je sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien

Pour conclure sur ces concepts : Surdoué, Zèbre, Haut Potentiel, Philo-cognitifs, Suréfficient, HPE

Je m’interroge : est-ce que la douance ne devient pas un spectre tout comme l’est l’autisme ? Une personne qui me suit sur Suivez le Zèbre m’a dit lors de la publication de mon dernier article qu’il y avait autant de troubles du spectre autistique qu’il y a de personnes autistes.

N’en est-il pas de même avec le Haut Potentiel ? Est-ce que finalement il n’y a pas autant de profils de surdoués qu’il y a de surdoués ?

Je vous laisse sur cette dernière question. Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas que pour être détecté, un test avec un professionnel est nécessaire. Pour le reste, à vous de choisir quels termes et définitions vous semblent le plus en adéquation avec votre vérité !

Bibliographie : J. de AjuriaguerraManuel de psychiatrie de l’enfant, Paris, Masson, 

Tu peux aller plus loin dans ta compréhension avec le livre Suivez le Zèbre, l'histoire de Mel Poinas, la fondatrice du blog.

Livre Suivez le Zèbre Mel POINAS

Ou découvrir le HPI grâce à Zoé et Zola, les personnages du roman graphique HPI ! La première BD adulte sur le Haut Potentiel ou trouver un livre qui te plait sur la Boutique du Zèbre.

Rendez-vous sur notre page qui référence les livres qu'on trouve le plus sympa sur le HPI : Meilleurs livres sur le HPI

Merci ! À bientôt sur Instagram, Facebook et le blog
L'équipe de Suivez le Zébre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ?
Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page