BIENVENUE SUR SUIVEZ LE ZÈBRE
LE BLOG DE MEL POINAS

Ici, on souhaite que chacun découvre et apprenne à vivre sereinement en étant HPI.

Découvre nos articles et outils concrets pour appréhender ces merveilleuses caractéristiques en toute simplicité.

Comment dépasser les clichés sur les HPI ?

dépasser les clichés sur le HPI




Face au raz de marée médiatique sur le sujet désormais très tendance du HPI, comment dépasser les vieux clichés sur les surdoués et les nouveaux a priori sur les zèbres ?

(HPI, surdoués, zèbres, philo-cognitif laminaire, philo-cognitif complexe, enfants précoces)

Comment dépasser les clichés sur les personnes à Haut PotentieI Intellectuel ?

Vieux clichés :

– Les HPI sont des petits génies (théorie de la relativité, compréhension de Pi et de l’infini à 4 ans etc…)
– Les HPI sont des joueurs d’échecs et de stratégie brillants
– Les HPI sont des personnes plus intelligentes (mais qu’est-ce que l’intelligence ???)
– Les personnes HPI sont très douées à l’école notamment dans les matières scientifiques
– Les HPI ont très souvent sauté une ou plusieurs classes
– Les HPI ont plus de facilités à l’école
– Les HPI ont des métiers intellectuels et socialement élevés (ingénieurs, médecins, chercheurs)
– Une personne surdouée est intelligente
– Une personne surdouée est une encyclopédie vivante
– Ce sont des enfants exceptionnellement brillants
– Les HPI sont hautains et se sentent supérieurs (en fait, ils doutent en permanence)
– Les HPI pensent tout savoir sur tout (ok, des fois c’est assez vrai)

Nouveaux clichés :

– Les HPI ont une pensée en arborescence
– Les HPI ont des TDAH 
– Les HPI ont des DYS
– Ils sont malheureux
– Ils ont du mal à trouver leur place
– Ils sont en échec scolaire
– Ce sont des enfants et des adultes hyperactifs
– Ils sont associables (ne peuvent pas vivre en société)

Alors, si on dépasse les clichés sur le HPI (surdoué, zèbre, haut potentiel, philo-cognitif) et qu’on essaie de trouver des réponses, ça donne quoi ?

Comment dépasser les clichés sur le HPI ?

Démocratiser, informer, expliquer que derrière chaque HPI, il y a surtout un être humain !

C’est ce que Mel Poinas, créatrice et auteure de Suivez le Zèbre, interviewée par le Media Oh My Mag, a essayé de montrer.

Et cet être humain, cet HPI, comme tout un chacun, aura son propre parcours avec :

– son héritage génétique
– son éducation
– son environnement
– sa culture
– sa scolarité
– ses rencontres
– ses réussites
– ses échecs
– ses passions
– ses loisirs
– ses aptitudes physiques
– ses aptitudes intellectuelles
– des accidents de la vie

Il devient alors très difficile de ranger les zèbres dans une case avec des caractéristiques qui bien que nécessaires, peuvent avoir un effet barnum fort.

HPI réussite ou échec scolaire ?

– Je peux être HPI sans avoir sauté de classe.
– Je peux être HPI et n’avoir jamais été premier de la classe
– Je peux être HPI est avoir été en échec scolaire
– Je peux être HPI et avoir redoublé
– Je peux être HPI et avoir sauté une classe
– Je peux être HPI et ne pas aimer l’école
– Je peux être HPI et adorer l’école
– Je peux être HPI et avoir aimé l’école à un moment et plus à un autre
– Je peux être HPI et être manuel
– Je peux être HPI et être intellectuel
– Je peux être HPI et aimer les trucs intellectuels et manuels
– Je peux être HPI et avoir fait des études à l’université ou en écoles supérieures
– Je peux être HPI et avoir arrêté les études jeunes
– Je peux être HPI et avoir un parcours scolaire classique ou au contraire atypique
– Je peux être HPI et être mal dans ma peau
– Je peux être HPI et aller très bien !

On ne peut pas dire que tous les surdoués sauteront une classe au cours de leur parcours scolaire. J’ai effectué un sondage le 10/07 (sur Instagram) sur une communauté de 500 HPI détectés.

79% d’entre eux n’avait pas sauté de classe contre 21% qui avait sauté une ou plusieurs classes.

Dans les réponses, certains m’ont également précisé qu’ils avaient déjà redoublé (une à plusieurs fois).

Enfin, on peut réussir son parcours scolaire et ses études et sa carrière professionnelle en ayant redoublé. A l’inverse, on peut avoir brillé toute la durée de ses études et n’avoir pas eu la carrière professionnelle que l’on souhaitait. Quand à la réussite, elle est personnelle et subjective ! 

Il n’y pas de règle sur les HPI (surdoué, zèbre, haut potentiel, philo-cognitif). 
Ce n’est pas parce qu’on est HPI, qu’on a un destin tout tracé ! 

Quand à la fameuse pensée en arborescence, elle n’a jamais été prouvée à l’heure actuelle.

L’être humain utilise deux types de pensées : divergente et convergente.

En fonction d’un besoin à l’instant T, nous allons utiliser l’un ou l’autre. Certaines méthodes permettent de développer ces deux formes de pensées. Un HPI, comme tout être humain possède les deux formes de pensées. Il aura seulement plus de facilités à développer une pensée divergente (c’est ce qu’on appelle penser : out of the box en dehors du cadre).

Toutefois, une personne non HPI peut également avoir une pensée divergente.En fait, on utilise tous la pensée en arborescence ou pensée divergente. Plus on répète quelque chose, plus les connexions neuronales seront rapides et cela, sans être forcément HPI.

Alors, comment passer au-delà des clichés ?

Sans parler seulement des HPI, restons ouverts à la différence. Je pense que la réussite de chacun est bien plus liée à son environnement qu’à sa génétique !

Si on est bien entouré, en sécurité, aimé, alors zèbre ou non, on a toutes les chances de trouver le bonheur et d’être bien dans sa vie.

La famille, les proches, les amis, les instituteurs, professeurs, camarades, tuteurs, éducateurs, entraineurs, employeurs, collègues, toutes ces personnes ont un rôle à jouer pour aider les enfants, les adolescents et les adultes à vivre dans un monde plus sympa ! Le fait d’être zèbre devient presque anecdotique si on prend l’humain et le vivant en compte.

Pour conclure : soyez sympas !

Et si vous souhaitez savoir si vous êtes HPI, passer le test !

Il y a beaucoup d’information et de désinformation sur les profils à Haut Potentiel, sur l’intelligence, sur la douance, sur la résilience, sur les multi-potentiels, sur les profils atypiques

Lire aussi

 

Tu peux aller plus loin dans ta compréhension avec le livre Suivez le Zèbre, l'histoire de Mel Poinas, la fondatrice du blog.

Livre Suivez le Zèbre Mel POINAS

Ou découvrir le HPI grâce à Zoé et Zola, les personnages du roman graphique HPI ! La première BD adulte sur le Haut Potentiel ou trouver un livre qui te plait sur la Boutique du Zèbre.

Rendez-vous sur notre page qui référence les livres qu'on trouve le plus sympa sur le HPI : Meilleurs livres sur le HPI

Merci ! À bientôt sur Instagram, Facebook et le blog
L'équipe de Suivez le Zébre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ?
Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page