BIENVENUE SUR SUIVEZ LE ZÈBRE
LE BLOG DE MEL POINAS

Ici, on souhaite que chacun découvre et apprenne à vivre sereinement en étant HPI.

Découvre nos articles et outils concrets pour appréhender ces merveilleuses caractéristiques en toute simplicité.

Vivre en couple avec un HPI

vivre en couple avec un HPI

Vivre avec une femme ou un homme zèbre !

Que la force soit avec toi !

Pas toujours facile d’être le conjoint ou la chérie d’une personne zèbre ! Déjà que, de base, les relations c’est compliquées. Dès qu’on commence à emménager ensemble, vivre avec un zèbre peut s’avérer parfois déroutant !

L’amour pour les zèbres, c’est un des sentiment les plus intense qu’il existe au Monde, à la galaxie, à l’univers !

Comment gérer cela quand soi-même on n’est pas surdoué et qu’on a plutôt les pieds bien ancrés sur terre ?

Vivre avec un surdoué : casse-tête chinois du quotidien ? 

Parfois, notre conjoint peut même se demander si c’est bien toujours la même personne qu’il a en face lui ! Si y a pas un peu de schizophrénie ou de bipolarité dans tout ça ??? Non, non, non ! 

Les personnes à haut potentiel ont un fonctionnement atypique, qui peut les faire passer d’une humeur à une autre assez rapidement… Je pense que c’est lié à l’hypersensibilité et à l’émotivité que parfois on a du mal à gérer…

 Je suis zèbre, il est difficile pour moi de vous dire comment c’est de vivre avec un surdoué en toute objectivité…  Ce qui me ferait me poser encore plus de questions alors que je m’en pose déjà bien assez.

J’ai opté pour la solution de facilité  et j’ai demandé à Julia, qui partage ma super chérie qui partage ma vie depuis plusieurs années de témoigner. Je pense que vous serez nombreux à vous y retrouver.

 

Vivre en couple au quotidien avec une personne HPI

Pour la première fois sur Suivez le zèbre, on va écrire un article à 4 mains !
Et perso, j’avais très hâte ! Je l’ai saoulée pendant des semaines avec l’écriture cet article parce que j’avais aussi vraiment envie de connaître son point de vue sur notre relation.

Pour ceux qui découvrent ces notions de zèbre, surdoué, haut potentiel vous trouverez des informations complémentaires sur les caractéristiques des zèbres ici >> Caractéristiques de surdoué par un petit zèbre adulte en herbe ! 

Sinon pour une définition un peu plus traditionnelle dans les règles de l’art, c’est par là >> Caractéristiques des surdoués, personnes à haut potentiel, zèbres, hp, hpi

C’est parti pour une sorte d’interview de moi à elle ! Pour une fois vous n’aurez pas mon point de vue mais l’éclairage d’une personne qui n’est pas haut potentiel et qui ne connaissait pas la douance avant de me connaître.

Pour toi, c’est quoi un surdoué, un zèbre, un haut potentiel ?

Je ne connaissais pas vraiment la douance avant de te connaître. Au quotidien, ça fait tellement partie de toi que je ne le dissocie pas de tes qualités et de tes défauts. 

Aujourd’hui, quand j’y réfléchis, pour moi, être surdoué, c’est avoir un potentiel dans un ou plusieurs domaines particuliers, des aptitudes plus développées pour certaines choses.

Il y a le côté analytique aussi, je le vois, tu réfléchis tout le temps, tu te poses beaucoup de questions, sur tout et n’importe quoi.

C’est assez bizarre parce que t’es quelqu’un de très fin et très subtil, mais sur des trucs énormes, tu vas tout prendre au premier degré ! T’as un bon sens de l’humour mais aucun second degré, et tu prends les choses très vite à coeur. En fait t’es susceptible !

Je dirais que vivre avec un surdoué c’est vivre en alternance avec un enfant coincé dans un corps d’adulte ou un vieux coincé dans un corps d’adulte (rires). 

Entre nous comment ça se traduit dans notre quotidien ?

Alors, déjà, t’as ce côté un peu têtu, quand t’as envie de faire quelque chose d’une manière, ça va être difficile de te le faire faire autrement ! Et puis, tu es ultra perfectionniste, tu aimes que les choses soient bien faites ou en tout cas à ta façon (ceci dit, ça c’est très cool, j’exclus ici le fait que tu sois bordélique). Des rires, des sautes d’humeur, beaucoup de projets.

Dans la cuisine tu aimes ranger les couteaux, la vaisselle, les courses, le frigo, à ta manière. Et, je n’ai pas d’autre choix que de m’adapter à toi

Tu es quelqu’un de bon vivant, qui aime la vie, qui fait en sorte d’essayer de se prendre la tête le moins possible pour éviter de déclencher ton petit vélo.

T’aimes pas qu’on déplace les choses parce que t’aimes pas à avoir à les chercher quand t’en as besoin. Le “chaque chose à sa place” et le “c’est plus logique de faire comme ça“…

Malgré ça, t’as un côté bébé. Faut toujours t’aider à chercher les affaires que t’as perdu. Tous les soirs tu me demandes où est ton pyjama. C’est aussi valable pour la laisse du chien, les clés, ta carte bleue, ta mallette et tes tickets restaurants. Ta voiture est presque aussi précieuse que Léon, d’ailleurs à l’heure où on écrit, je ne l’ai toujours pas conduite. Pourtant tu n’es pas matérialiste mais je sais que c’est parce que tu aimes prendre soin des choses

T’es aussi souvent dans ta bulle, quand tu fais un truc et que t’es concentrée, t’écoutes pas, et parfois ça peut-être agaçant. Une fois qu’on le sait, il faut juste attendre que t’aies terminé de faire ton truc pour pouvoir avoir une conversation normale…

Ton côté engagé dans les causes animales improbables : faire des cabanes pour hérissons, les ruches et les bûches pour les abeilles solitaires, les nichoirs à oiseaux et j’en passe.

Est-ce qu’il y a des « avantages » à vivre avec un surdoué ?

Sans hésiter le côté pratique ! T’es super débrouillarde, avec des plans A,B,C,D,E ! En Nouvelle Zélande, l’aménagement du van, à l’appart, la construction d’une penderie alors que t’avais jamais tenu une scie de ta vie avant… Y a jamais de problèmes y a que des solutions.

Tu captes les choses vite… Même trop vite parfois. 😀 Là encore, je pense que c’est typique des zèbres.

T’es quelqu’un de dévoué, on peut compter sur toi, moi, tes amis, ta famille…  T’es présente pour les gens à qui tu tiens. T’es généreuse aussi, mais tu sélectionnes. Faut « mériter » ta confiance. Et ton côté « grand enfant » fait de toi quelqu’un de très attachant et sensible.

T’es ambitieuse et fonceuse, t’as toujours plein de projets, d’envies, et c’est plutôt cool parce qu’on s’ennuie jamais et on a envie de te suivre. Et puis, tout est toujours possible

Même si au début t’aimes pas trop qu’on te bouscule, tu prends toujours le temps de réfléchir, d’étudier une proposition. Faut te laisser le temps de t’approprier l’idée mais tu restes relativement partante pour beaucoup de choses.

Est-ce qu’il y a des « inconvénients » à vivre avec un surdoué ?

Je pense que chaque personne a ses petits défauts au quotidien après le tout c’est d’aimer vivre avec ! D’ailleurs c’est ça l’amour ! En ce qui te concerne, une fois qu’on te connait on est rarement surpris par tes réactions face à telle ou telle situation. Je sais juste que tu vas prendre les choses beaucoup plus à coeur que moi.

Le seul petit inconvénient que je pourrai dire c’est que tu vas être quelqu’un d’exigeant de manière général. Donc exigeante avec les autres aussi ! Et parfois c’est vrai que c’est un peu relou de te voir me prendre la tête pour un truc qui pour moi n’a pas plus d’importance que ça ! 😀

Mais encore une fois, le tout est d’apprendre à se connaitre et de connaitre l’autre pour anticiper les petites sautes d’humeurs

Je ne sais pas si c’est lié au fait que tu sois zèbre mais je sais que t’as du mal avec la foule, les gens, la ville ! Trop de bruit, trop de brassage… Mais là dessus on se ressemble, donc ce n’est pas un inconvénient pour moi.

Quelque chose qui peut être surprenant, c’est le besoin de repos et de dormir ! Là encore, je ne sais pas si tous les surdoués sont comme toi mais 10 heures par nuit minimum pour récupérer… et 2h de plus dans la journée, ça fait beaucoup ! 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui est en couple avec un zèbre pour que ça se passe bien ?

Premier conseil et le plus important : COMMUNIQUER & COMPRENDRE !

Comme les autres zèbres, tu te poses toujours plein de questions et tu analyses tout en permanence, des fois tu vas tellement loin dans ton truc, qu’on se sent un peu dépassé. Je te demande souvent ce qu’il se passe. Comment tu vas ? A quoi tu penses ? Je m’intéresse à toi. Quand on n’est pas d’accord, je vais essayer de comprendre ton point de vue pour ne pas te braquer. D’une manière générale, il faut être à votre écoute et vous laissez vous exprimer.

Demander à votre « surdoué » comment lui voit les choses. Il faut s’intéresser à qui vous êtes, à votre « particularité » et NE JAMAIS VOUS REJETER. Je sais que si j’étais dans le déni, si je n’acceptais pas ton côté atypique de zèbre, t’aurais du mal à te sentir légitime dans notre couple.

deuxième conseil : L’AUTONOMIE

Laisser à une personne à haut potentiel son indépendance tout en étant très présent.

C’est un peu la difficulté quand on est en couple avec vous ! Je sais que parfois t’as besoin d’espace, d’être seule et en même temps t’as besoin que je te rassure, que je sois là, que je te soutienne dans tes idées, tes projets, tes choix… 

Parce que comme tu tiens à moi, mon avis est super important pour toi, et je sais que tu serais déçue que je ne m’implique pas dans ta vie… Je le vois notamment avec le blog ! 😉

C’est encore le truc de l’enfant dans un corps d’adulte ! Vous êtes super autonomes, vous savez faire plein de choses, mais vous avez besoin d’être rassurés (toi en tout cas !).

Troisième conseil : PATIENCE et TOLERANCE

Il est vrai que j’ai beaucoup de patience et je pense que tu le sais bien ! Je m’énerve très rarement donc je ne vais pas trop te braquer car je sais qu’il faut que ça vienne de toi ! Bon parfois, il faut quand même que je te bouscule pour deux, trois bricoles 😉

Patience va de pair avec tolérance dans le sens où je sais et j’accepte que tu ne penses pas comme moi, que tu n’agirais pas comme moi devant une situation précise.

Tu vas avoir 36000 idées et projets à la fois… tout ça je le sais et surtout je le tolère car c’est tout simplement toi.

Ce qui est d’ailleurs beau c’est de voir que sur certains points on est à 100% d’accord  l’une avec l’autre et sur d’autres pas forcément. On se complète vraiment bien au quotidien.

Et, je pense que la clé pour que ça marche entre un zèbre et un non zèbre c’est de laisser l’autre faire ce qui lui plait et de lui laisser de l’espace pour le faire. On partage beaucoup de temps ensemble et beaucoup de nos passions. On aime le sport, les voyages, les sorties, les amis, mais parfois il est bon pour chacune de nous évader un peu !

Du coup est-ce qu’on peut vivre avec un surdoué et être heureuse ?

Carrément et encore heureux ! Une fois qu’on vous a cerné, vous êtes plus « si bizarres que ça » 😉
C’est même que du bonheur ! ♥♥♥♥♥♥♥

Comme quoi l’amour ça nous fait aimer n’importe qui ! 🙂

Et vous alors ? La vie de couple avec un surdoué ?

Pour aller plus loin, lire aussi

Tu as aimé l’article ? Hésites pas à le partager 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog Collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ? Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance-toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page