BIENVENUE SUR SUIVEZ LE ZÈBRE
LE BLOG DE MEL POINAS

Ici, on souhaite que chacun découvre et apprenne à vivre sereinement en étant HPI.

Découvre nos articles et outils concrets pour appréhender ces merveilleuses caractéristiques en toute simplicité.

Qu’est-ce qu’un profil atypique ?

Profil atypique kezako ?

Pour moi le profil atypique est au surdoué ce que le blond vénitien est au roux ! 

Cette année on m’a demandé d’organiser des master classes (c’est des conférences en petits groupes) pour les étudiants de Bachelor et les Masters sur le thème des profils atypiques.

Profil atypique qu’est-ce c’est ? De quoi / qui on parle ?

C’est vrai que depuis que je sais que je suis zèbre, je ne m’en cache plus. Je ne le dis pas forcément au premier abord, mais quand avec les recruteurs, on analyse mon CV, j’ai un profil atypique que je ne peux clairement pas nier !

Je suis un profil atypique parce que surdouée et surtout, surdouée détectée tard ! Chez moi, c’est clair ça vient de là, mon côté atypique vient de mon côté zèbre

Je pense qu’il est bon de rappeler que si on considère quelqu’un, ou quelque chose, comme atypique, ça veut dire qu’on le considère par rapport à une norme. Donc quelqu’un d’atypique serait quelqu’un d’hors norme !

Les personnes surdouées, à haut potentiel, zèbres, multi-potentiels, HPI, peu importe le terme dans lequel on se reconnaît, sont de fait des profils atypiques, puisque hors de la norme (QI>130, sensibilité et relation au Monde spécifiques, voire les caractéristiques > ici).

Quand j’ai préparé mes conférences sur les profils atypiques, je me suis donc posée la question : est-ce que tous les profils atypiques sont zèbres ?

C’est un peu la théorie de je sais plus qui (j’ai des petits soucis de mémoire depuis quelque temps ^^) : tous les hommes ont deux jambes. Marc est un homme. Marc a forcément deux jambes.
Les zèbres sont des profils atypiques, je suis un zèbre, alors je suis un profil atypique… Mais tous les bipèdes ne sont pas des hommes ! #autruche

Un profil atypique est-il forcément surdoué ?

Pour être honnête, je ne suis pas sûre d’avoir la réponse à cette question. Déjà, quand on parle de profils atypiques, je pense qu’il faut savoir dans quel domaine on parle de profil atypique. Si c’est dans le cadre d’un travail ou du marché de l’emploi, on parlera d’un profil atypique parce que le CV aura des détours, des « accidents » ou des incohérences. Encore une fois par rapport à une norme !

Parlons sport ! Depuis 2/3 ans, dans le basket féminin français, on dit de la sportive Marine Johannes, que c’est un profil atypique >> une joueuse atypique. Pourquoi ? Parce qu’elle a une façon de jouer très particulière, qui la distingue des autres très bonnes joueuses. Elle a un style, une patte. Moi, perso, quand elle est sur un terrain, je ne vois qu’elle ! C’est l’innovation dans le basket féminin. Et forcément je me pose la question, est-elle surdouée ? Elle a un don c’est indéniable…

Faut-il être surdoué pour avoir un don ?

C’est comme Kylian Mbappé ! Surdoué ou pas ?
Lui aussi, quand on le regarde, on sait qu’il est hors norme ! J’ai bien évidemment regardé le documentaire sur lui (celui de M6) Kylian Mbappé : les secrets d’un surdoué.

Dommage on ne sait pas trop s’ils ont utilisé le terme surdoué pour avoir un titre de documentaire accrocheur ou s’ils ont voulu dire que Kylian est vraiment surdoué ! Vu ses caractéristiques et son profil, je dirais que oui, sans hésiter, il est zèbre mais je ne suis pas neuro psy… Donc ça n’engage que moi.

Le rapport normalité / profils atypiques

Pourtant, même si je m’interroge sur ces profils, j’aime pas les cases, je vous le dis tout le temps sur le blog… J’aime pas les vérités, j’aime pas le communautarisme. J’aime pas quand on ne se définit que par une seule chose (ce qui au final nous appauvrit au lieu de nous enrichir). Kylian Mbappé, Marine Johannes, je n’ai pas envie de les enfermer là-dedans, de les catégoriser, de les mettre dans une case…

On a juste beaucoup de chance d’avoir ces deux personnes dans notre pays et ce qu’elles représentent pour le reste du Monde ! Leur talent, leur génie, leur patte, leur style, leur caractère unique, c’est ça qui en fait des personnes exceptionnelles et hors normes.

J’aime me dire que nos différences, peu importe ce qu’elles sont, font de nous des gens uniques. C’est pour ça que ce terme de profil atypique, je sais jamais quoi en faire ! Parce que pour revenir à ma phrase d’introduction, quand on est roux, ou blond vénitien, on est aussi un peu atypique ? Quand on est Portugais et qu’on est blond, on est un peu atypique aussi non ?

Les profils atypiques et le marché de l’emploi

On est tous atypiques à notre manière. Je ne lâcherai jamais là-dessus ! Par contre, pour essayer de vous donner une réponse (parmi d’autres), je vais parler des profils atypiques dans le monde du travail.

Par définition, un profil atypique s’oppose donc à un profil typique ou standard. Il est non conventionnel par rapport à un poste donné, à un secteur ou à une entreprise.
On peut le définir par le biais de certaines caractéristiques.

Les caractéristiques des profils typiques au travail et pour les recruteurs :

– Cursus et Diplôme d’une école ou d’un groupe d’écoles spécifiques, puis stage dans la filière 
– Recrutement à un poste junior dans la filière 
– Première expérience autonome à un poste 
– Management d’une première équipe
– Management d’une plus grosse équipe ou d’un service 
– Changement d’entreprise dans la filière pour progresser 
– Poste à responsabilité dans le domaine ou le secteur : Directeur Adjoint, Directeur , membre du CODIR

Il y a une cohérence d’un poste à l’autre qui fait parti d’un projet global. Dans chaque choix de carrière, il y a une suite logique, à laquelle, on s’attend. A l’opposé, pour les profils atypiques, le CV est un peu plus décousu…

Les caractéristiques des profils atypiques au travail et pour les recruteurs :

– Les multi-diplômés (Plusieurs licences, masters, cap, bac pro… voire même plusieurs CAP et un ou deux bac+5 dans des domaines qui n’ont rien à voir).
– Les candidats autodidactes
– Les candidats sans diplôme mais avec une expérience et une grande connaissance dans le domaine
Reprise d’étude en cours de carrière, « sur le tard » 
– Première partie de carrière hors filière : voyage à l’étranger, expérience humanitaire, armée, sportifs de haut niveau, artistes connus / reconnus… voire même deux ou trois de ces exemples.
Expérience de management et de leadership hors filière : président d’association, entraîneur de sport, leader syndical…
– A connu des expériences considérées en France comme difficiles : entrepreneur avec échec, licenciement ou démission en mauvais terme, chômage pendant quelques temps.
– Fait des mauvais choix de carrière
Change de secteur professionnel régulièrement
– A du mal à garder le même poste longtemps
– Possède beaucoup de passions qui ne semblent pas avoir de point commun entre elles.
Par exemple : la charpenterie, le blogging, jouer au golf, les jeux vidéos, ramasser des champignons et la littérature Autrichienne du XIXe siècle.
– Un CV qui est le reflet d’une personnalité prononcée

Cette liste est bien évidemment, non exhaustive. Du coup c’est vrai que quand on voit cette liste… On se dit que les caractéristiques des profils atypiques ressemblent fortement aux caractéristiques des surdoués !
Donc, je dirai que si j’étais recruteur, ou même en tant que Manager, si je tombe sur ce type de profils je creuserais la piste du Haut Potentiel.

Mon expérience m’a prouvé que souvent derrière ces profils se cachent des zèbres non détectés. J’ai d’ailleurs déjà écrit un article sur comment être heureux au travail quand on est surdoué.

Profil atypique, zèbre, surdoué, être humain ?

J’enseigne aussi à mes étudiants à trouver le job qui leur correspond, ce pour quoi ils sont faits. Parce que surdoué ou non, ce ne sont pas les mêmes choses qui nous font vibrer ou rêver ! Ce qui me fait vibrer moi vous ennuiera peut-être.

D’ailleurs c’est vrai aussi pour les surdoués ! Une de mes meilleures amies est zèbre et… comptable ! Elle aime son métier. Je pense que parmi mes 12 000 vocations, comptable n’est pas sur la liste. 🙂

Conclusion : on est tous des êtres humains, tous atypiques pour un truc donc : soyez vous-même les autres sont déjà pris… Bon ok c’est un peu facile ! 😀 J’en essaye une autre alors.

Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible.

Tu peux aller plus loin dans ta compréhension avec le livre Suivez le Zèbre, l'histoire de Mel Poinas, la fondatrice du blog.

Livre Suivez le Zèbre Mel POINAS

Ou découvrir le HPI grâce à Zoé et Zola, les personnages du roman graphique HPI ! La première BD adulte sur le Haut Potentiel ou trouver un livre qui te plait sur la Boutique du Zèbre.

Rendez-vous sur notre page qui référence les livres qu'on trouve le plus sympa sur le HPI : Meilleurs livres sur le HPI

Merci ! À bientôt sur Instagram, Facebook et le blog
L'équipe de Suivez le Zébre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ?
Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page