20 signes et caractéristiques du TSA (syndrome d’Asperger)

20 Signes et symptômes syndrome asperger TSA

Bienvenue sur Suivez le Zèbre, le premier blog dédié à la neurodiversité en France. Ici, tu trouveras des informations sur les personnes à HPI (Haut Potentiel Intellectuel), l’hypersensibilité, les troubles du spectre autistique (y compris le syndrome d’Asperger), les troubles DYS et le TDA/H.

Asperger et TSA

Le syndrome d’Asperger est un trouble neurodéveloppemental faisant partie du spectre de l’autisme. Il a été décrit pour la première fois en 1944 par le pédiatre autrichien Hans Asperger.

Le syndrome d’Asperger a été reconnu en tant que diagnostic distinct de l’autisme jusqu’à la publication de la cinquième édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5) en 2013, où il a été intégré dans la catégorie plus large du trouble du spectre de l’autisme.

Tu penses avoir un trouble du spectre autistique qui s’apparente à un syndrome d’Asperger ?

Faisons le point ensemble sur 20 signes et caractéristiques du syndrome d’Asperger.

20 caractéristiques du syndrome d’Asperger

Contrairement à certains à priori, le syndrome d’Asperger ne comprend aucun retard mental, aucun retard d’apprentissage ni aucun retard de langage .
Le syndrome d’Asperger est un trouble du spectre autistique qui se caractérise par des difficultés sociales, une communication atypique, des comportements répétitifs et des centres d’intérêts restreints.

Les principales caractéristiques du TSA s’articulent autour d’une triade de symptômes

Une communication atypique

1- Des difficultés à parler

La difficulté à s’exprimer provient d’un mal à s’adapter aux codes d’une conversation : ne pas savoir quand parler, couper la parole, mal gérer son volume sonore. Mais aussi de bloquer plus souvent que les autres pour trouver le bon terme ou la bonne formulation. Ces difficultés sont encore plus notables lors des conversations téléphoniques.

2- Un blocage pour initier une interaction

Il peut être complexe pour un individu Asperger d’aborder d’autres personnes, savoir quoi dire pour débuter une conversation. À l’inverse lorsqu’une quelqu’un s’approche d’eux, ils peuvent avoir du mal à savoir comment réagir et également à maintenir un sujet de conversation déjà engagé.

3- Des difficultés à comprendre les messages non verbaux

Il y a une difficulté à interpréter les mouvements du visage (mimiques), les mouvements des mains et les mouvements du corps des autres personnes. Soit parce qu’il ne les discernent pas soit en les interprétant de la mauvaise manière.

4- Des difficultés à utiliser la communication non verbale

Comme les personnes TSA ou Asperger ont des difficultés pour comprendre les signaux non verbaux, ils ont aussi du mal à les utiliser.
Cela se voit souvent par une mauvaise combinaison de communication verbale et non verbale : trop bouger, ne pas avoir d’expression faciale ou encore avoir le mauvais ton.

À retenir

Une personne Asperger ne capte pas tout les signaux qui peuvent être envoyés lors d’une conversation. Il faut exposer clairement ses idées en évitant les sous-entendus, l’ironie ou le cynisme. Si tu as quelque chose à faire comprendre à une personne Asperger, dis-le clairement.

5- Des problèmes de contact visuel

Les personnes Asperger peuvent avoir des difficultés à établir un contact visuel, et surtout à le maintenir. Mais cela peut passer par d’autres caractéristiques comme regarder intensément un point fixe lors d’une conversation.

6- Un langage répétitif

C’est un comportement assez fréquent chez les personnes ayant un syndrome TSA ou Asperger qui s’appelle l’écholalie : communiquer en répétant encore et encore une phrase entendue (par exemple une réplique dans un film) ou à répéter immédiatement ce que quelqu’un d’autre dit.

Une stimulation des sens particulière

7- L’hypersensibilité sensorielle

Il existe souvent une hypersensibilité particulièrement prononcée à certains sons, odeurs, lumière, à la texture des vêtements sur la peau et/ou à la texture des aliments dans la bouche. Elle peut être de manière constante ou par crises épisodiques.

8- L’hypoesthésie

À l’inverse, certaines personnes Asperger ont une sensibilité sensorielle très faible à certains stimuli. Par exemple, elles peuvent être insensibles au froid (je peux sortir l’hiver en T-shirt sans problème) ou très insensibles à la douleur (je ne ressens presque rien en cas de blessure). 

9- Des mouvements répétitifs

Habituellement, à un moment ou à un autre de la vie, les personnes Asperger ont des mouvements répétitifs. En particulier des mains ou du corps comme agiter ou taper leurs mains, ou encore se balancer.

10- La manipulation des objets pour se détendre

C’est de l’autostimulation. C’est un trait partagé avec toutes les formes de neurodiversités présents sur Suivez le zèbre : le TDA, l’hyperactivité, l’hypersensibilité ou les HPI. Elles vont se distraire avec un objet agréable à manipuler. Chez les enfants, un des exemple les plus connu est celui d’aligner ses jouets plutôt que de jouer avec.

Notre conseil

Beaucoup de gens aiment pouvoir évacuer un peu de nervosité en manipulant des objets y compris des personnes neurotypiques.
Si c’est ton cas aussi on te conseille de t’intéresser aux stim toys, des produits de plus en plus répandus pensés spécifiquement pour être agréables à manipuler.
Le plus connu est probablement le hand spinner mais il en existe bien d’autres et des biens meilleurs.
Et toi ? Est-ce que tu en aurais un à nous recommander ? N’hésite pas à laisser un commentaire après l’article.

Une importance accordée aux habitudes

11- Des intérêts spécifiques

On appelle les intérêts spécifiques aussi des hyperfixations. Les personnes ayant un syndrome d’Asperger ont des fascinations intenses pour certains sujets : des œuvres, des loisirs, des domaines de recherches plus ou moins précis. C’est le cas de Sam dans la série Atypical qui a un intérêt pour les pingouins. Cela peut être plus ou moins long, ne parler que du même film une semaine puis s’en désintéresser, ou bien ça peut ne jamais vraiment partir et devenir un sujet de confort auquel on revient régulièrement.

12- Des hobbies inhabituels

Les hyperfixations peuvent se porter sur n’importe quoi. Certains de ces domaines peuvent sembler non conventionnels aux personnes neurotypiques qui peuvent trouver déroutant de s’intéresser aux drapeaux des compagnies aériennes ou à l’histoire des stations de métro.

13- La passion pour ses passions

Il est récurrent pour les personnes Asperger de vouloir parler sur leurs fixations du moment, partager tout ce qu’elles ont pu apprendre sur le sujet même si cela n’a pas de rapport avec la conversation actuelle.

14- Un attachement aux routines

Les routines sont primordiales pour les personnes Asperger. Même des petits changements peuvent représenter une source d‘angoisses, un rendez vous imprévu dans leur planning ou un changement plus impactant comme le déménagement d’un proche. Les personnes Asperger tout particulièrement s’appliquent à respecter les règles. Ce sont des personnes qui ne trichent pas.

À retenir

Beaucoup de personnes Asperger et TSA ont besoin de faire des plannings pour organiser leur temps.
Si tu veux leur proposer une sortie ou un rendez-vous, essayes de t’y prendre le plus en avance possible pour qu’elles puissent l’anticiper et le prévoir dans leur emploi du temps. Si tu veux les voir régulièrement, évite au maximum les proposition de dernière minute !

Des difficultés sociales

15- Des difficultés dans les relations sociales

Les personnes Asperger ont souvent des difficultés à adapter leur comportement aux circonstances sociales. En tant qu’adultes, ils peuvent manquer de subtilité dans la façon dont ils s’expriment. En tant qu’enfants, ils peuvent trouver difficile de jouer à des jeux imaginatifs (comme les jeux de rôle) avec d’autres enfants. Cette difficulté peut mener à un isolement et un désintérêt aux interactions sociales.

16- Des difficultés à se faire des amis

Pour une personne Asperger, il est courant d’avoir des difficultés à se lier d’amitié avec des personnes qui sont plus que de simples connaissances. Cette difficulté à se faire des amis s’explique par la difficulté à développer, comprendre et maintenir des relations avec les autres.

17- Ne pas comprendre les conventions sociales

Pourquoi quand quelqu’un me dit « bonjour, ça va? » il n’écoute pas quand je lui répond comment je vais ? Pourquoi est-ce que je dois serrer la main ou faire la bise si je n’aime pas le contact ? et lequel choisir ? selon qui ?

Pour une personne neurotypique les conventions sociales sont un automatisme mais pour des personnes Asperger, elles peuvent être dénuées de sens et même pour certaines, les mettre mal à l’aise. Donc, pour les personnes Asperger les conventions sociales peuvent êtres vécues comme des contraintes lors des interactions, des rencontres ou des conversations.

18- Une difficulté à partager ses sentiments

Savoir quand et comment partager ses émotions fait partie de la zone de flou des interactions sociales qui peuvent être très complexes à appréhender pour des personnes Asperger. Il est alors difficile de partager ses sentiments avec les autres.

19- Avoir une banque de réponses préconçues

Pour mieux s’intégrer en société, les personnes Asperger utilisent le scripting. Le scripting consiste à avoir en tête des phrases, des réparties préconçues pour pouvoir faire face à plusieurs situations sociales. Cette caractéristique est liée à l’écholalie. Par mimétisme, les Asperger copient et s’approprient les réponses d’autres conversations et les réutilisent dans des situations similaires. C’est un outil d’adaptation car les personnes touchées par le syndrome d’Asperger ont parfois du mal à comprendre ce que l’on attend d’elles dans certains contextes sociaux.

20- Masquer ses comportements

Tout comme le scripting, les personnes qui ont un syndrome d’Asperger peuvent utiliser le masking ou camouflage. Elles compensent leurs comportements en adoptant les habitudes des groupes qu’elles côtoient et évitent de faire ressortir les aspects qui ont pu être cités dans les points précédents. Bien évidemment, c’est un effort non négligeable pour les Asperger qui leur coûte beaucoup d’énergie au quotidien. Elles doivent considérer toutes les clauses sociales qu’elles ont du mal à envisager pour se conformer et ne pas être perçues comme mal adaptées.

Important

Le scripting ou le masking pourraient être perçus comme malpoli voire hypocrite car la personne Asperger ne communique pas ses intentions propres mais de leur point de vue c’est plutôt l‘inverse, elles utilisent ces outils de communication pour s’adapter à des situations sociales qui peuvent être complexes pour elles. L’important est surtout de créer des environnements où elles se sentent assez à l’aise pour qu’elles aient à utiliser ces outils le moins possible.

Si tu veux aller plus loin, tu peux comparer avec les caractéristiques d’autres profils atypiques.

Toutes ces caractéristiques et signes sont des exemples de comportements que l’on retrouve régulièrement chez les personnes Asperger. Si tu te reconnais dans plusieurs points évoqués cela ne veut pas forcément dire que tu es Asperger. Cette liste ne remplacera pas l’avis d’un psychologue et surtout un vrai diagnostic.

Tu peux aussi trouver plus d’infos, de ressources et d’outils sur le Haut Potentiel dans le livre témoignage de Mel POINAS. Avec beaucoup d’humour, Mel raconte la découverte de son Haut Potentiel et les routines qu’elle a mis en place pour enfin trouver sa place !

Le livre

Écrit par une HPI !
Un témoignage et des solutions concrètes pour découvrir, comprendre et apprendre à vivre en étant HPI.

Pour aller plus loin sur ce thème, lire aussi :

Tu as aimé l’article ? N’hésite pas à le partager 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog Collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ? Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance-toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page