BIENVENUE SUR SUIVEZ LE ZÈBRE
LE BLOG DE MEL POINAS

Ici, on souhaite que chacun découvre et apprenne à vivre sereinement en étant HPI.

Découvre nos articles et outils concrets pour appréhender ces merveilleuses caractéristiques en toute simplicité.

Témoignage d’une jeune zèbre en herbe bien dans ses baskets !

temoignage-jeune-zebre-bien-dans-ses-baskets

Le jour où j’ai décidé de reprendre ma vie en main !

Dans ce deuxième témoignage c’est Lise qui nous raconte comment elle vit sa douance. Lise que j’ai croisé par hasard, mais évidemment il n’y a pas de hasard. 😉

On échangeait depuis plusieurs semaines avant qu’elle m’envoie ce beau témoignage ! Quelle surprise à la lecture… Je m’ y retrouvais tellement, il y a même des phrases que j’aurais pu écrire moi même ! Je trouve toujours ça aussi impressionnant d’ailleurs ! Cette façon d’être au monde que l’on a TOUS quand on est zèbre, d’avoir l’impression d’être issue de la même « famille ». C’est flippant et en même temps incroyable de pouvoir se ressembler autant !

Je suis à la fois heureuse, touchée, fière qu’elle ait choisie Suivez le zèbre pour nous parler d’elle et nous aider à comprendre ce que c’est au quotidien d’être zèbre, surdouée, haut potentiel, surefficient, différent, unique, bisounours, bienveillant !

Merci du fond du coeur pour ta confiance et ce témoignage criant de vérité. 🙂
Mél

 

Le jour où j’ai décidé de reprendre ma vie en main. Et que je me suis découverte.

Après 8 mois de vie commune avec un homme entrant dans la catégorie: pervers narcissique, j’ai pris la décision difficile de partir et de me défaire de cette relation toxique. S’entendre chaque jour répéter que si cette relation ne fonctionne pas c’est votre faute, vous avez un problème, vous n’êtes pas assez ceci ou cela. Vous avez quitté vos proches, vous êtes seule, vous ne vivez que pour lui et il ne daigne pas vous accorder une minute. Il se réfugie dans le travail et la drogue.

Vous n’êtes qu’un pion sur son échiquier et il vous façonne à volonté comme il a envie, il vous torture psychologiquement, votre corps n’est jamais assez, vos goûts vestimentaires ne lui conviennent pas, et vous avez un problème. On se renferme jusqu’à ce qu’on devienne minuscule et invisible. Et pourtant je l’aimais d’un amour passionnel, je lui ai tout donné.

 

Le départ et la reconstruction

Ce jour là, j’ai pris toutes mes affaires et je suis rentrée chez mes parents à 430km de lui. Et quel soulagement j’ai ressenti, comme si cette enclume qui pesait une tonne s’était transformée en un nuage qui demandait qu’à retourner d’où il venait.

J’ai donc décidé dans ce renouveau de me tourner vers un psychologue spécialisé en psychologie cognitive et comportementale. Un jour à une séance elle m’a conseillée de lire « je pense trop » Cristel Petitcollin. Elle a simplement dit, lisez-le ça va changer votre vie et on en parle dans quelques semaines.

Ce livre décrit avec justesse ce qu’est d’après elle un surdoué ou surefficient mental (ou un zèbre, haut potentiel) . Je vous laisse imaginer ma surprise quand je me suis lancée dans cette aventure. Au fil des pages, je me suis découverte. J’ai eu cette étrange sentiment de me sentir enfin normale. De trouver quelqu’un qui me donnait enfin une explication à ces années d’incompréhension totale et de décalage perpétuel.

 

Qui suis-je ?

Ce que je suis ? Une petite nénette de 27 ans, qui a toujours été en avance sur tout, avec une capacité d’adaptation hors norme, qui voit tout dans sa globalité. Parfois c’est épuisant de voir ce que les autres ne voient absolument pas. On se demande même si c’est normal de vouloir tout gérer comme ça, d’avoir envie de passer derrière les autres quand tout n’est pas fait. Et de voir encore tout ce qu’il reste à faire.

Et puis, je ressens tout de manière amplifiée, une lumière trop vive, un son trop fort, un bruit qui diffère, une température trop importante. Je m’écoute plus que 90% des gens, je connais mon corps et je me connais vraiment, mes mécanismes de fonctionnement et de défense. J’ai une sorte de 6ème sens, quand je ne sens pas quelque-chose je n’y vais pas, c’est inexplicable… Et ça s’avère toujours être la bonne décision.

J’ai eu beaucoup d’expériences professionnelles diverses et variées, des postes à responsabilités jeune, et j’ai révélé tôt mon potentiel. J’ai donné tout ce que j’avais pendant quelques années à cette boîte internationale qui est le Club Med. Le maître mot d’ordre étant la dévotion. Cela me joue des tours d’être qui je suis. Les gens me voit parfois comme une menace parce que je suis compétente et parce que je suis « trop » gentille. Je préfère le mot trop impliquée. On profite pour m’en demander toujours plus, puisque j’en suis capable.

 

Zèbre, dompter cette force !

J’ai appris avec les années à canaliser tout ça, à lâcher prise quand il le faut. Et à accepter que j’ai beaucoup de mal à être manager. Je ne suis plus un faux self qui s’adapte aux gens en fonction de la situation, maintenant je suis moi !

Et j’accepte enfin, parfois avec difficulté de ne pas plaire à tous. J’essaie d’être plus sociable et moins introvertie, de me mélanger aux gens, j’essaie de laisser faire les gens qui m’entourent à leur rythme. Je m’enrichie de leur personnalité et façon de faire. J’essaie chaque jour de moins remplir mes journées, de plus vivre vraiment et intensément et d’apprécier chaque moment.

J’accepte ma sensibilité à fleur de peau, et je gère mieux l’injustice. Dans mon monde de bisounours, tout le monde est positif, aimant, plein de bonne intention. Et malgré les choses terribles qui arrivent, je resterais comme ça. Souriante pétillante et profondément amoureuse des gens.

Je suis en décalage oui mais maintenant j’en ai conscience et même si mes pensées sont envahissantes et que mon cerveau carbure plus que la normale, je suis reconnaissante pour tout ce que cela m’a apporté jusqu’à ce jour.

N’oubliez pas d’être vous, il y aura toujours des gens pour vous aimez entièrement.

 

Merci à ma moitié sans qui je n’aurais pas pu découvrir cette perle, Merci Suivez le Zèbre !

Lise F, 27 ans, Bourg en Bresse.

Tu peux aller plus loin dans ta compréhension avec le livre Suivez le Zèbre, l'histoire de Mel Poinas, la fondatrice du blog.

Livre Suivez le Zèbre Mel POINAS

Ou découvrir le HPI grâce à Zoé et Zola, les personnages du roman graphique HPI ! La première BD adulte sur le Haut Potentiel ou trouver un livre qui te plait sur la Boutique du Zèbre.

Rendez-vous sur notre page qui référence les livres qu'on trouve le plus sympa sur le HPI : Meilleurs livres sur le HPI

Merci ! À bientôt sur Instagram, Facebook et le blog
L'équipe de Suivez le Zébre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ?
Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page