BIENVENUE SUR SUIVEZ LE ZÈBRE
LE BLOG DE MEL POINAS

Ici, on souhaite que chacun découvre et apprenne à vivre sereinement en étant HPI.

Découvre nos articles et outils concrets pour appréhender ces merveilleuses caractéristiques en toute simplicité.

Pourquoi les surdoués sont-ils souvent diagnostiqués borderlines ?

borderline ou HPI

HPI ou Borderline ? Pourquoi on confond les deux ?

Avant de savoir que j’étais zèbre, j’ai été diagnostiquée borderline.

Non, je ne suis pas borderline.

Je ne suis pas borderline, mais je possède des caractéristiques des personnalités qui ont un trouble borderline. Les personnes à haut potentiel et les personnes borderlines (ou état limite) sont souvent confondues de par la gestion parfois compliquée de nos émotions.

En cherchant par moi-même ce que je pouvais avoir, je me disais que j’étais peut être bipolaire ou borderline ! Oui oui je cherchais vraiment à comprendre, what the fuck is happening !

Haut Potentiel et Borderline, mêmes caractéristiques ?

Dans ma longue quête identitaire, j’ai fini par prendre rendez-vous de moi même, chez un psychiatre.

A bout de souffle

Juste avant mes 30 ans j’ai vraiment senti le besoin de comprendre. J’avais l’impression d’être à bout de souffle, de chercher toujours mieux, d’en vouloir toujours plus et en même temps d’être insatisfaite. Pourtant, j’avais déjà vu plusieurs psychologues et la réponse était toujours la même, normale avec une grande lucidité !

J’en avais marre qu’on me dise que j’étais normale alors que j’avais l’impression d’être complètement dingue.

Rappel : la douance n’est pas traitée par les psychiatres

N’ayant jamais été diagnostiquée zèbre jeune, à l’âge adulte, mon psychiatre a uniquement perçu le mal-être que j’éprouvais et le sentiment de décalage. Ok, j’avoue le côté extrémiste aussi…

Il m’a donc diagnostiquée borderline… Mais la question c’est, pourquoi lorsque nous avons évoqué mes difficultés, il atout de suite pensé à la personnalité état limite ?

Ressemblance entre personnalité Borderline et Zèbre.

Les personnes surdoués, notamment les adultes surdoués non détectés partagent certaines caractéristiques avec les borderlines ou tout du moins, notre fonctionnement un peu atypique peut créer la confusion entre pathologie du borderline et notre état d’esprit ?

Mes caractéristiques d’adulte surdoué

Par exemple, moi j’avoue que je vis mes émotions intensément, tout est exacerbé ! La sensibilité à fleur de peau, les larmes qui montent rapidement, la peur de ne pas être à la hauteur, l’angoisse quand j’ai l’impression que je suis complètement inutile dans ce monde de fou

Et puis toutes les choses qui me chagrinent au quotidien, la sensibilité aux odeurs, à la lumière, aux changements de saison, le rythme, la musique, la lumière, l’environnement quoi ! 

La ressemblance avec les borderline

Toutes ces caractéristiques pourraient être perçues comme appartenant au trouble de la personnalité borderline.

Donc, quand j’ai expliqué tout ça à mon psychiatre, très sympa d’ailleurs, dédicace H. et en plus mon parcours de vie complètement improbable de profil atypique… Le gars c’est dit Banco, je tiens une piste.

En plus honnêtement, quand j’ai été le consulter, j’étais carrément au bout de la roulette, il a dû croire que j’étais complètement dépressive, au bord du gouffre…

Il a dû hésiter entre l’hystérie, la dépression, et l’état limite ^^ ! Mais finalement il a opté pour  borderline !

Une personnalité borderline c’est quoi ?

Déjà, avant de savoir si on est surdoué ou borderline, c’est bien de définir ce qu’est une personne avec une personnalité borderline !

La personnalité borderline

Les personnalités bordelines sont des personnalités dichotomiques, ils voient la vie en noir et blanc.  Le borderline est un dépendant affectif. Il va faire dépendre ses humeurs et sa vie en fonction d’une personne. Rappel, la dépendance affective c’est mal ! Et en tant que zèbre, on peut avoir cette peur de l’abandon qui nous fait aussi parfois tomber dans la dépendance (et aussi dans les filets de manipulateurs !). Donc Be Careful, la dépendance c’est tabou, on en viendra tous à bout !

Les borderlines ont beaucoup d’attentes liées à une personne, la moindre déception va les faire passer de l’amour à la haine.

Nous, bon ok moi :D, je suis super susceptible et je suis intense dans mes réactions, mais par contre je n’ai pas la labilité émotionnelle d’une personne borderline. Pour la définition de labilité voir google est mon ami. Non, je plaisante…

La labilité émotionnelle

Définition de la labilité émotionnelle :
Variabilité et instabilité des manifestations émotionnelles, qui peuvent osciller rapidement entre des débordements de joie, la tranquillité et des décharges spectaculaires de colère ou de larmes.

J’avoue, je suis une personne impulsive mais je le suis quand je sais que j’ai raison (j’aime pas trop avoir tort 🙂 ), ou pour exprimer quelque chose qui me semble évident !

Ça ne m’empêche pas de me remettre en cause très souvent ! Et surtout, je pense être une personne stable émotionnellement.

La douance n’est pas une pathologie !

D’ailleurs, si vous avez atteri sur cette page c’est que peut-être, vous aussi vous posez la question de est-ce que je suis bipolaire ou borderline ou zèbre ?

Le mauvais diagnostic des psychiatres

Il faut savoir que beaucoup de surdoués sont diagnostiqués borderline avant d’être détecté haut potentiel. Donc, non, vous n’êtes pas « fous » et n’avez pas forcément de pathologies… Malheureusement les psychiatres sont formés pour soigner des pathologies et ils n’y connaissent souvent rien en ce qui concerne la douanceD’ailleurs la douance n’apparait pas dans le DSM4.

Le DSM4 c’est quoi ?

C’est un livre écrit pour répertorier et classer les troubles mentaux, suite à 30 ans de recherche aux Etat-Unis. Traduisez : Diagnostic and Statistical Manual, dans sa 4e version, il a été publié par l’Association américaine de psychiatrie en 1994.

Dans cette 4ème version on trouve une classification des syndromes habituellement rencontrés en psychiatrie, organisée selon cinq axes.
Les cinq axes se définissent comme suit :
I    Troubles cliniques 
II   Troubles de la personnalité et  Retard Mental
III   Affections médicales générales
IV  Problèmes psychosociaux et environnementaux 
V   Evaluation globale du fonctionnement 

Donc la thèse la plus facile pour eux est souvent la pathologie borderline… ce qui ne nous aide pas franchement, petits zèbres que nous sommes, à reprendre confiance en nous !

Mais pas de panique ! Tout vient à point à qui sait attendre et surtout à qui veut bien apprendre à se connaître ! 

La douance, un héritage génétique, on né haut potentiel !

J’insiste, on né surdoué ! On vit toute notre vie en étant haut potentiel et évidemment la douance ne se déclare pas comme ça un matin, ou à un moment de notre vie…

On né un peu strange, on reste strange avec notre cerveau de strange ^^ mais quand on le sait après, vraiment ça peut être très cool !

Être zèbre, un cerveau avec un fonctionnement différent

Petit rappel physiologique, la douance est une particularité lié à la mécanique de notre cerveau. Nous avons une pensée en arborescence et une vitesse du traitement de l’information très rapide, quasi deux fois plus rapide que la moyenne.

Donc c’est vraiment lié à la génétique. En gros, comme j’aurais les yeux verts toute ma vie, je serai zèbre toute ma vie aussi !

On ne né pas borderline, on le devient,

Malheureusement, on devient souvent borderline suite à des traumatismes liés à l’enfance. Il apparaît en général à la fin de l’adolescence ou au début de l’âge adulte.

Il y a une humeur changeante, une hyper-réactivité, une impulsivité forte. La tonalité affective de base est négative et le trouble se traduit par une instabilité générale. Le borderline est globalement plutôt dépressif et angoissé

Bizarrement, même si j’étais un peu étonnée par ce diagnostique, j’étais soulagée, on avait enfin pris en compte ma singularité !

Après que mon psy ait confondu ma douance avec un trouble borderline, il m’a envoyé consulté une psychologue spécialisée sur les TCC afin de travailler sur mes problèmes relationnels, qui pour le coup là n’étaient pas une affabulation ou une erreur de jugement !

Une personne zèbre peut être aussi borderline. Dans le cas d’un zèbre qui a eu un des ses parents pervers narcissiques, c’est assez fréquent.

The thérapie avec ma psychologue spécialisée dans les sciences cognitives.

C’est Anne ma psy spécialiste dans les thérapies cognitives et comportementales et la victimologie, qui m’a suivie et aidée à me trouver.

L’importance de faire une thérapie quand on se sent en décalage avec les autres

Je peux dire honnêtement que cette thérapie a changé ma vie. En travaillant sur mes difficultés à comprendre les autres, à avoir des relations stables et sereines, j’ai petit à petit compris que j’avais un regard particulier sur le monde.

Et finalement à force de prendre du recul, de modifier le regard que je portais sur moi, j’ai de façon intuitive, découvert ma douance.

En ayant été diagnostiquée borderline, j’ai initié le changement ! Conclusion, ne pas hésiter à demander de l’aide et à aller consulter des professionnels… Ça a mis quasi deux ans entre mon premier rendez-vous chez le psychiatre et les résultats du WAIS. Je me répète, mais, soyez patients !

Le premier ennemi à combattre est à l’intérieur de nous-même, souvent, c’est le seul !

Les différences entre borderlines et surdoués

Pour vous aider à y voir encore plus clair, je vous invite à regarder la génialissime conférence d’AFORPEL, qui explique parfaitement bien les différences entre borderlines et haut potentiel et surtout pourquoi le corps médical peut facilement confondre les deux.

Pour aller plus loin sur le trouble borderline, je vous invite à lire le livre de Dominique Page, Borderline, retrouvez son équilibre.

Si vous souhaitez des outils concrets pour vous aider à être mieux ancré, je vous conseille de lire des ouvrages de développement personnel. Je vous conseille également le livre Suivez le Zèbre dans lequel je vous donne des pistes pour apprendre à mieux vous comprendre.

Pour aller plus loin, lire aussi

Tu as aimé l’article ? Hésites pas à le partager 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog Collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ? Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance-toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page