BIENVENUE SUR SUIVEZ LE ZÈBRE
LE BLOG DE MEL POINAS

Ici, on souhaite que chacun découvre et apprenne à vivre sereinement en étant HPI.

Découvre nos articles et outils concrets pour appréhender ces merveilleuses caractéristiques en toute simplicité.

Lysiane, Odonate, le nouvel EP zébré à écouter d’URGENCE !

Vous ne connaissez pas Lysiane, Odonate le nouvel EP zébré ? Session de rattrapage avec Mél !

La semaine passée j’ai eu la chance d’être contactée par deux magnifiques artistes musiciennes et zèbres : Lysiane et Marine, auteurs-compositeurs, interprètes.
Je vais reprendre leurs mots pour vous présenter cet EP que j’ai écouté, réécouté, et qui passe maintenant en boucle dans mon téléphone ! Donc un EP c’est un format plus court qu’un album, composé de 3 à 6 chansons environ pour une durée totale inférieure à 30 minutes.
Odonate est composé de 5 titres et dure un peu plus d’une quinzaine de minutes.

 

Découverte ODONATE, Premier EP de LYSIANE.

Marine et Lysiane, parlez-nous de ce premier EP

Il s’agit d’un album abordant des thématiques chères à nos cœurs, comme le fait de s’écouter profondément, et de suivre ce vers quoi nous porte notre élan profond.

La chanson Odonate, notamment, traite du sujet d’aller à la rencontre de soi malgré d’éventuelles différences par rapport aux autres, d’en sortir enrichi et de trouver pleinement sa place.

La chanson Brain Storm, quant à elle, parle des tempêtes d’idées qui peuvent parfois surgir… chose que nos esprits zébrés connaissent généralement bien.

 

L’EP ODONATE, morceau par morceau.

Après avoir écouté des dizaines de fois chaque chanson, sans hésiter ma chanson préférée est SOLEY 

LYSIANE : SOLEY

Le début me fait penser au style de la chateuse Rose, mais avec beaucoup plus d’authenticité et un côté espiègle !
Je ne vous en dis pas plus, juste un conseil : FONCEZ l’écouter ! 😀

 

LYSIANE : I DON’T NEED MUCH

Là, j’ai une petite pensée pour la chanteuse Camille, mais encore une fois, avec ce petit truc en plus ! Et puis le titre de la chanson… Ce titre qui me parle particulièrement et me touche ! Parce que la résonance entre cette chanson, ma vie, ce que je veux en faire,  c’est comme une évidence
Et comme il n’y a pas de hasard hein… 😉  Mon deuxième gros coup de coeur de l’album 🙂

LYSIANE : WHEREVER YOU GO

Pour celles ci, les toutes premières notes de guitare c’est toujours un peu Rose avec une touche de pop-folk anglaise de ma jeunesse  (The Corrs et The Cramberries) le timbre voix + guitare est ouf. Le côté electro qui arrive très vite me rappelle en fond les basses de French 79 (Opus Diamonds Veins).

Bref j’adore le mélange ! Je suis complètement fan.

LYSIANE : BRAIN-STORM

Vous allez dire que je vois des similitudes partout ! J’y peux rien c’est mon cerveau qui travaille pour moi ^^ :p

Oui quand j’écoute Brain Strom, je pense à Christine and the queens et à sa chanson UGLY – PRETTY…
C’est fort, c’est profond, avec une forte mélancolie, plus douce que chez Christine and the queens.

Ici je trouve que Lyisane et Marine décrivent assez bien la sensation que l’on peut ressentir quand on est HP, zèbre, surdouéLa tempête, c’est tout à fait ça, le ciel qui s’obscurcit. Et en tant que surdoué on le sait, on le sent. On sait que ça arrive.

 Cette sensation me fait penser au poème de Baudelaire, SPLEEN, des fleurs du mal, que j’adore, de loin mon poème préféré ! Dès le lycée, là aussi, j’ai eu une résonance avec ce poème, sans savoir, sans comprendre pourquoi…

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l’horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;

Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l’Espérance, comme une chauve-souris,
S’en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;

Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D’une vaste prison imite les barreaux,
Et qu’un peuple muet d’infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

– Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir,
Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

 

L’impression d’être d’un coup submergé par ce trop plein d’émotions ! Le cerveau qui s’emballe, cette sensation d’angoisse puis de solitude et enfin le calme, le retour à la « normale ».

C’est très très fort ! Et surtout c’est très dur à transcrire par des mots… Là pour le coup je trouve les paroles d’une justesse déconcertante !!!

LYSIANE : ODONATE

Le morceau éponyme de l’EP. Le plus mélancolique. Quand je l’écoute, j’ai quelque chose qui se serre à l’intérieur, comme si je ressentais la souffrance qu’exprime les paroles ! Eh oui, la sur-empathie, quelle drôle de chose 😉

Ce morceau, je l’aime et en même temps il me rappelle des sensations dont je n’aime pas me souvenir ! 🙂

Il reste quand même le morceau le plus touchant de l’album et certainement le plus prenant.

Conclusion sur ce magnifique premier EP ODONATE !

Pour moi, les influences stylistiques sont là mais finement interprétées, ce qui fait que l’ensemble de l’opus garde une singularité propre au style de Lysiane. Une belle découverte vraiment, j’ai hâte d’entendre le premier album. 😀

Ce que j’aime aussi dans cet album; en sortant de l’analyse purement musicale c’est que les paroles sont tellement justes ! Je pense sincèrement qu’elles parleront à pas mal de zèbres mais aussi aux non-zèbres. Comme je le dis souvent, nous n’avons pas le monopole des émotions ! 😉

La réussite de cet EP tient vraiment dans la palette d’émotions exprimée dans ces 5 morceaux ! Notamment la dichotomie à laquelle on peut être confronté quand on est zèbre, HP, surdoué… La joie et la mélancolie, tout aussi intense l’une que l’autre.

Et puis cette sensation qu’on a besoin de rien pour être heureux, et en même temps que ce n’est jamais assez ! J’en parle dans cet article : découvrir que l’on est zèbre et le comprendre.

Comme on dit : TOUJOURS PLUS ! 🙂

En tout cas pour suivre les aventures de ces demoiselles, rendez-vous sur leur site internet : Lysiane Odonate

Tu peux aller plus loin dans ta compréhension avec le livre Suivez le Zèbre, l'histoire de Mel Poinas, la fondatrice du blog.

Livre Suivez le Zèbre Mel POINAS

Ou découvrir le HPI grâce à Zoé et Zola, les personnages du roman graphique HPI ! La première BD adulte sur le Haut Potentiel ou trouver un livre qui te plait sur la Boutique du Zèbre.

Rendez-vous sur notre page qui référence les livres qu'on trouve le plus sympa sur le HPI : Meilleurs livres sur le HPI

Merci ! À bientôt sur Instagram, Facebook et le blog
L'équipe de Suivez le Zébre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog collaboratif

Et si le futur, c'était le partage ?
Envie de témoigner et nous raconter une histoire ? Lance toi sur Suivez le zèbre !

Les bonnes nouvelles

Pour ne rien rater de nos actus, inscris-toi !

On se retrouve sur nos réseaux sociaux

La presse parle de nous et on leur dit merci

Retour haut de page